Coronavirus

Coronavirus en Chine : la quarantaine pour les arrivées de l’étranger réduite à 7 jours

Des passagers à l’aéroport de Pékin
28 juin 2022 à 08:26Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

La quarantaine pour les personnes arrivant en Chine depuis l’étranger passe d’environ 21 jours à sept jours à l’hôtel plus trois jours d’observation à domicile, a annoncé mardi la Commission nationale de la santé. Ces nouvelles règles constituent un changement majeur dans les restrictions d’entrée imposées par la Chine, qui suit une stratégie stricte dite "zéro Covid" depuis le début de la pandémie.

Pékin avait fermé ses frontières internationales au moment de la propagation du coronavirus et le nombre de vols arrivant en Chine reste très limité afin de réduire les cas importés. Depuis deux ans, les voyageurs arrivant de l’étranger doivent se soumettre à une quarantaine coûteuse dans un hôtel ou un centre dédié.

Selon la nouvelle politique de contrôle et de prévention du Covid, cette quarantaine dite "centralisée" est réduite à sept jours.

Depuis avril, un nombre croissant de villes pilotes, dont Pékin en mai, ont déjà réduit à dix jours la quarantaine centralisée pour les arrivées de l’étranger. Les rares vols internationaux sont toutefois fréquemment annulés, car Pékin applique un système qui suspend les liaisons quand sont détectés un certain nombre de passagers positifs. Ces nouvelles règles s’appliquent aussi aux personnes désignées comme cas contacts à l’intérieur de la Chine, où une quarantaine stricte est aussi appliquée aux quartiers comptant des cas positifs.

Coronavirus en Chine: sujet JT du 29/05/2022

Sur le même sujet

Coronavirus en Chine : 1,7 million d'habitants confinés dans l'est du pays

Monde

Coronavirus en Chine : un responsable hongkongais vu aux côtés de Xi Jinping testé positif

Coronavirus

Articles recommandés pour vous