Coronavirus

Coronavirus en Chine : un foyer détecté à la frontière russe, arrêt des liaisons ferroviaires de marchandise

© GettyImages

Une ville chinoise frontalière de la Russie et touchée par un foyer de Covid a stoppé mercredi des liaisons ferroviaires de marchandises, la Chine enregistrant par ailleurs un nombre record de nouveaux cas depuis un mois.

Le ministère chinois de la Santé a fait état de 91 nouveaux malades au niveau national, tous en Mongolie-intérieure (nord) et la majorité aux alentours ou dans la ville de Manzhouli, qui compte 230.000 habitants. Cette dernière voit passer plus de 65% des échanges commerciaux sino-russes. Manzhouli avait déjà enregistré plusieurs dizaines de cas ces derniers jours, poussant les autorités à imposer des confinements localisés et des restrictions aux déplacements.


►►► À lire aussi : Chine : des centaines de vols annulés après quelques cas de Covid à Shanghai


Le gouvernement local a indiqué que le port d'entrée ferroviaire de Manzhouli, dès mercredi, "suspend l'importation de marchandises non conteneurisées, notamment le bois, le charbon (...) et d'autres produits nécessitant un chargement et un déchargement manuels". L'objectif est de "bloquer la propagation de l'épidémie via les marchandises importées", ajoute la directive des autorités.

La décision de stopper les trains de charbon intervient alors que la Chine est très dépendante de cette énergie fossile pour faire fonctionner ses centrales électriques.

Sur le même sujet:

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous