Coronavirus

Coronavirus en Corée du Nord : l’OMS estime que l’épidémie de Covid empire mais manque d’informations

01 juin 2022 à 17:56Temps de lecture1 min
Par Belga

L’OMS part du principe que la situation empire en Corée du Nord, confrontée à une vague de Covid-19 et déplore le manque d’information et de coopération des autorités de Pyongyang, qui assurent de leur côté que le nombre de cas de "fièvre" baisse.

"A l’heure actuelle, nous ne sommes pas en mesure de faire une évaluation correcte de la situation sur le terrain. Nous partons du principe que les choses sont en train d’empirer, pas de s’améliorer", a déclaré le docteur Michael Ryan, responsable des situations d’urgence à l’Organisation mondiale de la santé.

"Il est très très difficile de fournir une analyse correcte au reste du monde quand nous ne disposons pas des données nécessaires", a-t-il insisté, expliquant que l’OMS disposait des mêmes informations que celles que Pyongyang veut bien fournir au reste du monde.

Selon la docteure Maria van Kerkhove, chargée de gérer la réponse à la pandémie de Covid-19 au sein de l’organisation, la Corée du Nord a enregistré un total de 3,7 millions de cas de Covid-19. Les autorités ne parlent officiellement de "fièvre".

Vendredi, le média d’Etat KCNA affirmait que le nombre de ces cas de "fièvre" avait baissé pour la 7e journée consécutive avec un peu plus de 100.000 nouveaux cas vendredi, contre 390.000 cas quotidiens signalés début mai. A la date du 27 mai, le bilan officiel était de 69 décès.

L’OMS affirme avoir offert son aide à plusieurs reprises

Les 25 millions de Nord-Coréens ne sont pas vaccinés et le système de santé de leur pays est l’un des pires du monde.

Le docteur Ryan a expliqué que l’OMS avait "offert de l’aide à de multiples reprises" aux autorités nord-coréennes, y compris des vaccins "à trois reprises". Et "nous continuons à les offrir", a-t-il martelé.

Il a expliqué que l’OMS travaillait avec la Chine et la Corée du Sud pour essayer d’avancer.

Sur le même sujet

Corée du Nord : Pyongyang prépare son premier essai nucléaire depuis 2017, avertit l’ONU

Monde

Corée du Nord : Kim Jong Un se dit "prêt à déployer" des armes nucléaires

Monde

Articles recommandés pour vous