RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus en Espagne : réduction de la quarantaine à dix jours pour les cas contact

Peinture sur les murs de Malaga (Andalousie) le 23 août 2020
22 sept. 2020 à 20:57Temps de lecture1 min
Par Belga

Les autorités espagnoles ont réduit mardi la quarantaine à 10 jours au lieu de 14 pour les personnes en contact avec un cas confirmé de coronavirus, qui progresse dans le pays et en Europe.

"Aux contacts étroits, il est recommandé une surveillance et une quarantaine durant les 10 jours postérieurs au dernier contact avec un cas confirmé" de Covid-19, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Rien ne change pour les cas confirmés qui doivent s'isoler entre 10 et 14 jours, selon qu'ils soient asymptomatiques ou bénins, et selon les régions, compétentes en matière de santé.

Il s'agit d'un nouvel accord national entre l'État et les régions qui intervient sur fond de difficultés à faire respecter les isolements et alors que d'autres pays européens, dont la France, ont eux aussi abaissé la durée de la quarantaine. L'Autriche et la Slovénie ont également abaissé cette période à 10 jours, durée également en vigueur en Suisse, au Royaume-Uni et en Irlande. D'autres pays européens, comme le Portugal et la Croatie, envisagent aussi de la réduire. Et comme la France, la Belgique a opté pour les 7 jours.


A lire aussiCoronavirus: quelles sanctions en cas de non-respect de la quarantaine si vous êtes testé positif?


Mais l'Organisation mondiale de la Santé et des pays comme l'Italie, durement affectée, ont eux exclu de raccourcir leur recommandation d'une quarantaine de 14 jours. Le nouveau plan de lutte espagnol prévoit aussi le déploiement des tests rapides antigéniques. L'Espagne est l'un des pays européens les plus touchés par le coronavirus avec une seconde vague de cas depuis le milieu de l'été.

Le pays a enregistré mardi 241 décès dus au virus en 24 heures, un record depuis le début de la seconde vague, et 10.799 cas sur la même période, portant le total à 30.904 morts et 682.267 cas d'après le ministère de la Santé. 

La colères des madrilènes confinés à nouveau, dans notre JT du 21 septembre

Madrid: la colère des habitants reconfinés

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Coronavirus en Espagne: les quartiers populaires de Madrid reconfinés, "une mesure inefficace", "qu’ils confinent les riches"

Monde Europe

Articles recommandés pour vous