RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus

Coronavirus en Flandre : les 12-18 ans pourront avoir une dose de booster sur base volontaire

04 févr. 2022 à 14:55Temps de lecture1 min
Par Belga

Les adolescents flamands pourront recevoir, sur base volontaire, une troisième dose de vaccin contre le covid-19, ont indiqué les autorités flamandes vendredi.

Aucune invitation ne leur sera toutefois envoyée.

Quid en Wallonie ?

Faute d'accord en CIM Santé cette semaine, la Flandre fait donc cavalier seul. Le sud du pays reste en effet sur sa position.

"Comme cela a toujours été le cas depuis le début de la campagne de vaccination contre le covid-19, chaque décision concernant la santé des personnes et plus particulièrement l'administration de vaccins est prise sur base des recommandations scientifiques belges et européennes. Actuellement, aucune recommandation n'a été formulée pour l'administration d'un booster à destination des jeunes de moins de 18 ans (12-17 ans)", précise-t-on du côté du cabinet de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale.

Nous attendrons l'analyse scientifique de l'EMA et l'avis du Conseil supérieur de la santé à ce sujet

"Nous attendrons l'analyse scientifique de l'EMA - l'Agence européenne du médicament - et l'avis du Conseil supérieur de la santé à ce sujet", y ajoute-t-on.

La question de cette troisième dose, que le Conseil supérieur de la Santé n'a pas encore recommandée faute de preuves scientifiques suffisantes quant à son utilité, agitait le nord du pays depuis plusieurs semaines. De nombreux adolescents flamands risquaient en effet de voir leurs vacances de carnaval en Autriche tomber à l'eau en raison de la dose de rappel qui y est obligatoire dès 12 ans.

La décision du gouvernement régional a immédiatement été saluée par le Conseil flamand de la jeunesse. "Mais nous nous demandons quand même si, au lieu d'une troisième dose, il ne serait pas préférable de chercher des solutions politiques qui permettraient de créer un cadre européen autorisant tous les jeunes à voyager à nouveau au sein de l'Union", a-t-il souligné.

Coronavirus: que faut-il savoir sur le "booster" ? sujet JT 19/12/2021

Sur le même sujet

Une dose booster pour les ados ? L’Agence européenne des médicaments se penche sur la question

Monde

Un important incendie industriel s'est déclaré à Alost

Regions Flandre

Articles recommandés pour vous