RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Coronavirus : Johnson & Johnson suspend la production de son vaccin contre le Covid-19

Photo d'illustration
08 févr. 2022 à 18:25Temps de lecture1 min
Par Belga

La société américaine Johnson & Johnson a fermé, fin 2021, la seule usine fabricant des lots utilisables de son vaccin contre le Covid-19, écrit mardi le New York Times sur base de témoignages internes. L'arrêt est temporaire mais pose la question d'un éventuel impact sur l'approvisionnement de ce vaccin.

Le vaccin Johnson & Johnson est très utilisé dans les pays en développement car il ne nécessite qu'une seule injection. Toutefois, la firme américaine accuse à l'heure actuelle un important retard dans ses livraisons.

Un autre vaccin potentiellement plus rentable

L'usine concernée, située dans la ville néerlandaise de Leiden, s'est lancée dans la production d'un vaccin expérimental, potentiellement plus rentable, pour une autre maladie. D'autres installations doivent prendre le relais pour produire le vaccin anti-Covid, mais elles ne sont pas encore opérationnelles ou n'ont pas reçu l'autorisation réglementaire.

Cette décision a suscité des inquiétudes dans les bureaux de la direction de Johnson & Johnson, quant à la capacité de la société à respecter ses engagements en matière de livraisons de vaccins dans les pays en développement.

"Ce n'est pas le moment"

"Ce n'est pas le moment de changer les lignes de production alors que la vie des gens dans les pays en développement est en jeu", a déclaré le Dr Ayoade Alakija, l'un des responsables du programme de distribution des vaccins de l'Union africaine.

Jake Sargent, un porte-parole de Johnson & Johnson, a déclaré dans un courriel que la société "s'efforce de s'assurer que notre vaccin est disponible là où les gens en ont besoin" et que son réseau de production mondial "travaille jour et nuit" pour aider à combattre la pandémie.

Il a déclaré que la société continuait à livrer des lots de vaccins aux installations qui mettent en bouteille et emballent les doses. Il a également déclaré que Johnson & Johnson avait des millions de doses en stock.

 

Sur le même sujet

Coronavirus : un 2e booster possible pour les personnes vaccinées avec Johnson & Johnson

Coronavirus

Coronavirus en Belgique ce mercredi 9 février : le recul du nombre de patients admis à l’hôpital se poursuit

Belgique

Articles recommandés pour vous