Coronavirus : la Maison de la Culture d'Arlon recherche une centaine de participants pour un spectacle test

Coronavirus : la Maison de la Culture d'Arlon recherche au moins une centaine de bénévoles pour un spectacle test

© © Tous droits réservés

28 mai 2021 à 16:39 - mise à jour 28 mai 2021 à 16:39Temps de lecture2 min
Par Maxime Maillet

Après Spa et Namur, le ministère de la Culture a choisi la Maison de la Culture d’Arlon en province de Luxembourg pour un nouveau test pilote afin d’évaluer les modalités de redémarrage du secteur culturel.

Le 5 juin, 800 volontaires passeront un test salivaire. Le groupe sera divisé en deux : 400 personnes (le groupe test) iront à l’intérieur pour assister au spectacle. Les autres (le groupe contrôle) devront rester en dehors du théâtre. C’est le laboratoire d’analyse qui déterminera la constitution des groupes. Une semaine plus tard, le 12 juin, ces deux groupes repasseront le test. Cet essai va plus loin que les expériences similaires menées en Belgique : il se passera en effet à l’intérieur et la salle sera remplie à deux tiers. Autre nouveauté : toutes les personnes du groupe test entreront qu’elles soient positives ou négatives au test.

L’objectif est de déterminer sur base de chiffres pris en situation réelle en intérieur si les théâtres favorisent ou non la propagation du virus. " Nous voulons démontrer qu’être dans un théâtre n’est pas plus risqué que de prendre un train ou un bus, et que la culture a payé un lourd tribut en ne pouvant pas ouvrir comme les coiffeurs et les restaurants. On voudrait avoir accès aux mêmes droits que n’importe quelle institution qui peut ouvrir. " explique Luc Delhaye, le directeur de la Maison de la Culture.

Les 400 personnes sélectionnées pour entrer à l’intérieur du théâtre, assisteront au spectacle de Bruno Coppens le soir même. Les 400 autres personnes recalées en extérieur seront invitées le 23 septembre au spectacle d’Alex Vizorek. Les spectacles sont gratuits dans les deux cas. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à ce lundi 31 mai à midi via le site GoForCulture.

A deux jours et demi de la clôture, il manque toujours une grosse centaine de bénévoles. " Quelques personnes préfèrent prévoir autre chose avec le déconfinement. Par ailleurs, notre salle est rarement ouverte en juin : le public n’a donc pas l’habitude d’aller au théâtre à cette période de l’année. Enfin, rassembler 800 personnes, c’est un exercice difficile dans la région. " conclut Luc Delhaye.

Les deux premiers événements tests du secteur culturel réalisés en Fédération Wallonie-Bruxelles (le concert d’Ykons le 7 mai à Spa en intérieur, et Namur en mai le 12 mai en extérieur) ont déjà livré leurs résultats : aucun cas positif n’a été détecté. Par ailleurs, dans le Brabant wallon, un nouvel essai aura lieu le 14 juin avec un concert de Saule à la Ferme du Biéreau (Louvain-la-Neuve).

Spa : Premier concert-test en fédération Wallonie-Bruxelles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Arlon: " Sawa ", un nouveau collectif citoyen pour les femmes réfugiées

Regions Luxembourg

Coronavirus en Belgique ce dimanche 30 mai 2021 : les admissions à l’hôpital passent sous la barre des 90

Articles recommandés pour vous