Monde Asie

Coronavirus : la Thaïlande rouvre ses portes dans l’espoir de relancer son industrie du tourisme

A l’aéroport de Bangkok

© Jack TAYLOR / AFP

La Thaïlande s’attend à accueillir des centaines de milliers de vacanciers par mois, alors que le pays va de nouveau dispenser les voyageurs vaccinés de quarantaine à partir de ce mardi 1er février.

Rien que pour le mois de février, les autorités thaïlandaises estiment qu’entre 200.000 et 300.000 voyageurs profiteront du programme d’accueil sans quarantaine appelé "Test & Go", et ce nombre devrait encore augmenter dans les mois à venir.

Après plus de 18 mois de fermeture, le royaume avait déjà rouvert ses frontières début novembre aux touristes vaccinés sur présentation d’un simple test PCR négatif. Quelque 350.000 voyageurs avaient alors profité de cet allègement des restrictions. Mais le pays d’Asie avait rétabli une quarantaine obligatoire fin décembre, craignant une propagation du variant Omicron, plus contagieux.

Cette réouverture élargie s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Premier ministre Prayut Chan-o-cha de continuer à vivre malgré le Covid, le pays se démenant pour sortir de la crise sanitaire et remettre son économie sur les rails.

Avant l’apparition du coronavirus, le tourisme représentait environ un cinquième du produit intérieur brut (PIB). Le gouvernement s’attend à un total d’environ cinq millions de visiteurs étrangers cette année, venant principalement d’Europe et des États-Unis. Ce chiffre pourrait augmenter si les touristes chinois et indiens recommencent eux aussi à affluer sur les plages de Thaïlande.

Images de la Thaïlande (Phuket) durant le confinement, au printemps 2020

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Déconfinement et voyages : fin des tests de dépistage obligatoires avant de se rendre en Thaïlande

Coronavirus

Thaïlande : des milliers de panneaux solaires flottants pour atteindre la neutralité carbone

Energie

Articles recommandés pour vous