RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus : le bourgmestre de Gand impose une capacité maximale au quartier estudiantin

Coronavirus : le bourgmestre de Gand impose une capacité maximale au quartier estudiantin
22 sept. 2020 à 11:40Temps de lecture1 min
Par Belga

Le quartier estudiantin de la Overpoortstraat à Gand était bondé d'étudiants, qui ne respectaient pas les gestes barrière, dans la nuit de lundi à mardi. En conséquence, le bourgmestre de la ville a imposé mardi, après une évaluation avec la police et les exploitants, une capacité maximale de fréquentation pour des raisons sanitaires. Mathias De Clercq (Open Vld) a menacé d'en interdire l'accès si les règles ne sont pas respectées.

La rentrée académique a coïncidé avec la venue de près de 80.000 étudiants à Gand, qui se rassemblent souvent dans le quartier Overpoort, bien fourni en terrasses. Les étudiants doivent y respecter les gestes barrière, comme le mètre et demi de distance et porter un masque. Un passage doit également rester libre pour les services d'urgence.

Ces règles n'ont toutefois manifestement pas été respectées dans la nuit de lundi à mardi, selon des images qui circulent montrant un quartier saturé. "Nous allons déterminer une capacité maximale", a réagi Mathias De Clercq. Il ne pourra dès lors y avoir plus de personnes dans le quartier que ce que peuvent accueillir les terrasses et cafés.

En cas de trop grande fréquentation, la rue sera fermée, n'autorisant plus quiconque à y pénétrer. "Ce sont des temps difficiles pour tout le monde. Chacun doit faire des efforts, y compris les étudiants", a appelé le bourgmestre.

Il a également demandé aux exploitants de café de prendre leurs responsabilités. "La ville fait tout ce qu'elle peut, en ajoutant des terrasses par exemple mais cela doit être fait de manière sûre et responsable."

La police tiendra le quartier estudiantin à l'œil ces prochains jours. Les étudiants qui enfreignent les règles devront s'acquitter d'une amende.

Articles recommandés pour vous