Régions Brabant wallon

Coronavirus: le Brabant wallon lance une plateforme pour centraliser les actions solidaires

Faire les courses pour une personne âgée qui ne sort pas de chez elle, une action solidaire très en vogue ces derniers temps.

La crise du coronavirus (Covid-19) et le confinement imposé par le Conseil national de Sécurité ont fait émerger de nombreuses initiatives solidaires réjouissantes. En Brabant wallon, une plateforme vient d’être mise en ligne pour centraliser l’offre de bénévolat sur le territoire de la province et pour répondre aux demandes des personnes dans le besoin.

"Notre objectif est d’identifier et de maîtriser les actions de solidarité qui sont menées sur le terrain, explique Mathieu Michel, président du collège provincial. On constate qu’il y a beaucoup de générosité qui s’exprime partout et il est important que nous sachions ce qui s’organise. Les autorités doivent avoir une vue globale de la situation. On ne peut pas se permettre d’avoir une série d’activités et de déplacements sans savoir de quoi il s’agit."

Dans ces circonstances exceptionnelles, la générosité doit donc être encadrée. Les propositions d’aide doivent ainsi être validées par un bourgmestre ou par le gouverneur de la province, afin de s’assurer que les mesures de sécurité sont toujours respectées. Il en va de la santé des bénévoles et des bénéficiaires.

"La plateforme est faite pour identifier les mesures qui sont en cours et pour connecter les personnes qui veulent s’impliquer sur des actions qui sont pertinentes et sécurisées", poursuit Mathieu Michel.

Courses, livraisons ou garde d'enfants

Sur la plateforme où se croisent l’offre et la demande, les actions sont centrées sur trois catégories de la population: les personnes âges, les personnes fragilisées et les enfants. En fonction des besoins, les bénévoles pourront leur fournir les services suivants: approvisionnement alimentaire ou pharmaceutique, dépôt de colis, livraison de repas ou baby-sitting.

Pour l’instant, les personnes dans le besoin peuvent adresser leur demande par mail uniquement (commune@brabantwallon.be), mais une ligne téléphonique pourrait bientôt être mise en service pour toucher le plus grand nombre. La plateforme recontacte le demandeur dès qu’un volontaire a été identifié à proximité de chez lui.

Quant aux bénévoles et volontaires, ils peuvent proposer leur "main d’œuvre" via le site www.impactdays.be/bwsolidaire.

Articles recommandés pour vous