Coronavirus : le Voka prêt à lancer des expériences pilotes de vaccination sur le lieu de travail

Coronavirus : le Voka prêt à lancer des expériences pilotes de vaccination sur le lieu de travail

© LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGAIMAGE

22 avr. 2021 à 08:28 - mise à jour 22 avr. 2021 à 08:28Temps de lecture1 min
Par Belga

L'organisation patronale flamande Voka plaide jeudi, sur base d'une enquête réalisée auprès de 800 de ses membres, en faveur d'une vaccination contre le Covid-19 sur le lieu de travail. "Les entreprises prennent leur responsabilité. Nous espérons que les autorités accepteront cette main tendue", déclare le Voka.

Ce sont surtout les plus gros employeurs qui sont favorables à l'organisation de la vaccination sur le lieu de travail.

Selon l'enquête du Voka, deux entreprises sur trois employant plus de 250 travailleurs sont demandeuses et prêtes à recourir à un service médical externe pour organiser la vaccination de leurs employés. Les plus grosses structures ont leur propre service ou médecin d'entreprise.

Nous pouvons déjà lancer une série de projets pilotes avant de les étendre

Le Voka appelle la Taskforce Vaccination à étudier cette possibilité. "Nous pouvons déjà lancer une série de projets pilotes avant de les étendre", suggère l'administrateur délégué du Voka Hans Maertens, selon qui cette démarche pourrait accélérer la vaccination de la population et permettre aux entreprises d'anticiper les prochaines campagnes.

"Les vaccins contre le Covid-19 devront encore être injectés dans les prochaines années. Les entreprises peuvent jouer un rôle, tout comme elles le font déjà pour les vaccins contre la grippe."

Petites entreprises lourdement touchées

L'enquête de l'organisation patronale flamande montre que les petites entreprises, dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas 500.000 euros par an, ont été lourdement touchées par le troisième confinement.

Leur chiffre d'affaires a baissé en moyenne de 33% le mois dernier, contre 26% le mois précédent. Sur l'ensemble des répondants, la perte a atteint en moyenne 8%. "C'est une baisse significative, mais qui reste stable par rapport au mois précédent", souligne le Voka.

Sur le même sujet...

JT du 11/04/2021

Articles recommandés pour vous