Coronavirus : les assouplissements de juin seront bien conditionnés au passage sous les 500 lits de soins intensifs

Coronavirus : les assouplissements de juin seront bien conditionnés au passage sous les 500 lits de soins intensifs

© DIRK WAEM - BELGA

15 avr. 2021 à 12:22 - mise à jour 15 avr. 2021 à 12:22Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Agences

Les assouplissements prévus pour le mois de juin, annoncés sous réserve mercredi soir à l'issue d'un nouveau Comité de concertation, se concrétiseront si la Belgique descend sous la barre des 500 patients Covid en soins intensifs.

Cette précision est confirmée jeudi par le cabinet du ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke.

Occupation des lits de soins intensifs en hausse cette semaine

Sciensano fait état cette semaine d'une occupation de 941 lits de soins intensifs (en date de mercredi). La tendance est à la hausse par rapport à la semaine précédente. Le Comité de concertation a indiqué mercredi qu'un élargissement du "plan plein air" sera envisagé pour début juin, ainsi qu'un "plan intérieur" (restaurants et cafés, sport, culture). Mais cela est assorti à la condition de passer sous la barre des 500 lits de soins intensifs.

Pas de seuil pour le 8 mai

Pour le 8 mai, en revanche, date retenue pour une probable réouverture des terrasses, la fin du couvre-feu ou encore la tenue d'évènements limités (max. 50 personnes) en extérieur, aucun seuil chiffré n'a été fixé, répond-on au cabinet Vandenbroucke jeudi. On reste sur une condition d'"amélioration durable" de la situation des soins intensifs, ce qui laisse la porte ouverte à l'interprétation.

Comité de concertation du 14/04/2021:

Comité de concertation du 14/04/2021 : Frank Vandenbroucke à propos de la vaccination et des hôpitaux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus