Coronavirus: une école d'Etterbeek annonce la contamination d'un parent de deux élèves, certains s'inquiètent

Un parent de deux élèves contaminés.

© GOOGLE

03 mars 2020 à 14:41 - mise à jour 03 mars 2020 à 14:47Temps de lecture2 min
Par K. F.

Un parent de deux enfants scolarisés à l’école fondamentale néerlandophone Go ! Atheneum avenue Mesens à Etterbeek a été contaminé par le Coronavirus : c’est ce qu’annonce un courrier transmis par la direction aux parents de tous les élèves fréquentant l’établissement.

"Nous avons directement pris contact avec l’Agence flamande de la santé qui nous a rassurés : les chances de contamination sont très faibles et il n’est pas nécessaire de prendre des mesures complémentaires", indique le courrier dont la RTBF a pu prendre connaissance. La direction ajoute que les deux enfants ont été invités à rester à la maison ce mardi et certainement les jours suivants.

Mais ceux-ci ont été en contact avec d’autres enfants hier, lundi, jour de rentrée après les vacances de carnaval. "Nous sommes stressés, paniqués", nous indique cette maman d’élève qui préfère rester anonyme. "Mes enfants sont dans la même école. La direction nous rassure, nous dit de ne pas paniquer. Mais comment ne pas paniquer? D’autres enfants ont peut-être été contaminés par les deux enfants concernés et ont transmis leur virus à d’autres."

Cette maman envisage de se rendre chez un médecin ce mardi soir et de garder son enfant à domicile pendant 14 jours "à titre préventif, pour ne pas contaminer d’autres personnes".

Les enfants du parent concerné ne présentent aucun symptôme

Le bourgmestre Vincent De Wolf a été alerté de la situation dans la journée "par des fonctionnaires communaux dont les enfants sont inscrits dans cette école. Nous avons également reçu le coup de fil d’une maman d’élève. J’ai eu les directions concernées et qui indiquent qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Pourquoi ? La contamination d’un enfant par un parent est possible mais n’est pas encore confirmée. Il faut également savoir que les enfants du parent contaminé ne présentent pour l’instant aucun symptôme. Les enfants sont aujourd’hui restés à la maison. Il y aura des examens médicaux. Enfin, toutes les mesures prophylactiques ont été prises par l’école. Le risque de contamination d’autres enfants serait donc très faible."

Une circulaire adressée à toutes les écoles

Le bourgmestre d’une commune joue un rôle de coordination en cas d’événement critique sur le territoire de sa commune. "Mon rôle est de vérifier que toutes les mesures sont prises afin de pouvoir coordonner toutes les actions sur le terrain. Lorsqu’un cas de méningite se déclare dans une école, je dois être averti immédiatement. Ici, cela n’a pas été le cas. L’école est d’abord entrée en contact avec l’Agence flamande de la santé. J’ai appris la nouvelle après que les parents d'élèves aient été avertis. Je vais donc adresser une nouvelle circulaire auprès de toutes les écoles présentes à Etterbeek, tout réseau confondu afin de rappeler la nécessité de faire remonter les informations pour une meilleure centralisation".

Pour rappel, ce lundi, les 19 bourgmestres bruxellois se sont réunis pour évoquer l’épidémie et les mesures à prendre au niveau de la région.

 

Coronavirus : La prise en charge

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Loading...

Articles recommandés pour vous