RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Flandre

Corps découverts dans une maison de Kessel-Lo : l'autopsie exclut l'hypothèse d'un drame familial

Un véhicule de police
13 juin 2022 à 10:32 - mise à jour 13 juin 2022 à 19:05Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Au terme des autopsies effectuées dans le cadre de l'enquête sur l'attaque au couteau mortelle commise samedi matin à Kessel-Lo, le médecin légiste a exclu l'hypothèse d'un drame familial, indique lundi soir le parquet de Louvain. Il est maintenant établi que c'est quelqu'un d'extérieur qui a commis les actes.

L'autopsie a fait apparaître un grand nombre de blessures chez les trois victimes. Et notamment des blessures de défense, ce qui démontre qu'elles se sont défendues. La possibilité que l'une des trois ait commis les faits est donc exclue.

Une femme de 54 ans, habitant la maison, son fils de 23 ans, et un ami de la famille âgé de 47 ans avaient été retrouvés morts durant la nuit de vendredi à samedi. Selon les premières constatations sur place, les victimes auraient succombé à la suite de coups de couteau. Les voisins ont entendu du vacarme provenant de la maison vers 3 heures du matin.

Deux personnes avaient été interpellées pour audition dans le cadre de la découverte des trois cadavres, avait indiqué lundi le parquet, confirmant une information de la VRT. Ces interpellations ont été effectuées au cours de deux perquisitions dans la région de Louvain. Ces deux personnes ont été libérées, a indiqué le parquet de Louvain.

Sur le même sujet

Trois corps sans vie retrouvés poignardés dans une maison du Brabant flamand: les victimes ont été identifiées

Belgique

Articles recommandés pour vous