Qatargate

Corruption présumée au Parlement européen : Eva Kaili reste écrouée, audience reportée au 22 décembre

Sur cette photo prise et publiée par le Parlement européen le 7 décembre 2022, Eva Kaili, politicienne grecque et vice-présidente du Parlement européen, prend la parole lors d'une réunion à Bruxelles.

© Tous droits réservés

Temps de lecture
Par Belga, édité par Victor de Thier

Trois des quatre suspects placés sous mandat d'arrêt dans le cadre de l'enquête sur des soupçons de corruption en lien avec le Qatar au sein du Parlement européen ont comparu mercredi devant la chambre du conseil de Bruxelles. Le dossier de la vice-présidente de l'assemblée entre-temps suspendue, la Grecque Eva Kaili, a été reporté au 22 décembre.

La chambre du conseil se prononcera dans la journée sur les mandats d'arrêt du compagnon de Mme Kaili, Francesco Giorgi, de l'ancien député européen italien Pier Antonio Panzeri et du lobbyiste Nicolo Figa-Talamanca.   

Selon L'Echo, le report du dossier de la vice-présidente est dû à un manque de gardiens de prison pour l'amener devant la chambre en raison d'un mouvement de grève.

Sur le même sujet : extrait du JT du 11/12/2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous