RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Coulées de boue dans une école à Hamois : pompiers, services communaux et bénévoles s’activent pour les enfants

Avec les orages, d’impressionnantes coulées sont descendues des champs sur l’école communale de Natoye.
06 juin 2022 à 16:59Temps de lecture1 min
Par Louis Matagne

"C’était un carnage". Voilà comment Xavier Georges, directeur de l’école communale de Natoye (Hamois) résume sa vision de dimanche après-midi, lorsque d’importantes coulées de boue ont atteint son établissement depuis les champs environnants. C’est principalement la cour de récréation et le parking qui ont été touchés, rendant le bâtiment difficilement accessible. "Honnêtement, au départ, je ne pensais pas être en mesure de rouvrir mardi."

Les pompiers en renfort

C’était sans compter sur les services communaux et les pompiers de la zone DINAPHI, actifs sur les lieux tout ce dimanche et ce lundi. "La commune a raclé le surplus de boue avec une brosse et un manitou, tandis que nous rinçons et cloisonnons la boue dans un coin", explique le sapeur Benjamin Collin, venu avec une citerne de 12.000 litres et deux collègues équipés de lances.

Heureusement, l’intérieur de l’établissement a, lui, été relativement préservé, même s’il a fallu nettoyer la cuisine et le réfectoire, touchés par la boue.

Grâce à un gros travail d’équipe (des parents et des élèves sont également venus) l’école communale de Natoye ouvrira donc bien ses portes aux élèves mardi, d’autant qu’aucun problème d’humidité n’a été détecté. Quelques opérations de nettoyage supplémentaires pourraient cependant avoir lieu dans la semaine.

JT du 6/06/22

Articles recommandés pour vous