Tennis

Coupe Davis : David Goffin après sa victoire : "Le principal était de gagner"

© © Tous droits réservés

04 mars 2022 à 21:16Temps de lecture2 min
Par Belga

Pour son premier match en Coupe Davis depuis 2019, David Goffin a permis à la Belgique de mener 0-1 dans son barrage face à la Finlande, en écartant le Finlandais Otto Virtanen (ATP 405) vendredi à Espoo.

"C’est sûr que ce n’était pas un grand match mais je suis content d’avoir gagné aujourd’hui. C’est le principal", a déclaré le N.1 belge, retombé au 68e rang mondial après un début de saison délicat.

"Il y a eu du bon et du moins bon", poursuit le Liégeois. "Je ne connaissais pas du tout mon adversaire, je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre. Dans cette période-ci, où j’ai besoin de confiance, de victoires et de matches, je suis plus concentré sur moi. Je savais que si je faisais les bonnes choses, ça allait passer. Je voyais qu’il ne bougeait pas super bien, qu’il faisait beaucoup de fautes. Malheureusement, dans le 2e set, je lui ai un peu trop donné l’opportunité de jouer. Mais dès que j’ai été plus agressif au retour, dès que j’ai joué plus vite, il a recommencé à rater et après il n’a pas su servir et maintenir sa qualité de première balle sur tout le match. J’ai eu beaucoup d’occasions, ça aurait pu être plus sévère. Je me suis un peu compliqué la tâche mais au final je termine bien avec deux bons jeux. Il fallait que je fasse un match sérieux. C’est ce que j’ai fait dans les bons moments, notamment à la fin, même s’il y a eu des moments où j’ai un peu plus raté, un peu perdu le fil de mes frappes et de mon timing, mais le principal est que la victoire est là et que je peux lancer l’équipe à 1-0".

David Goffin, qui a signé vendredi sa 25e victoire en 29 matches de simple en Coupe Davis, connaît un début de saison compliqué, lui qui reste sur trois défaites au premier tour sur le circuit ATP. Il remontera sur le court samedi pour défier le N.1 finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 71), face auquel il s’est incliné il y a deux semaines à Doha.

"Ça me fait du bien d’enchaîner avec un deuxième match, surtout après une victoire", dit David Goffin. "Le premier match n’est jamais facile. Demain, ça peut me faire du bien. Ces derniers temps, je n’ai pas souvent l’occasion de jouer deux matches d’affilée. Ça ne peut donc que me donner du temps de jeu et me faire du bien pour la suite de la rencontre et la suite de la saison".

Déçu du résulat", Zizou Bergs a tiré des enseignements de son 2e match de Coupe Davis

Zizou Bergs (ATP 163) n’a pu empêcher Emil Ruusuvuori (ATP 71) de ramener la Finlande à une victoire partout face à la Belgique en barrage pour la Coupe Davis. Le N.2 belge s’est incliné 6-3, 7-5 en 1h39 face au N.1 finlandais, vendredi soir à Espoo.

"Je suis bien sûr déçu du résultat", a déclaré Zizou Bergs après la rencontre. "Je voulais plus, j’étais venu pour plus, j’étais excité. J’étais confiant quant à mes chances de victoire et je perds en deux sets. Je suis déçu du résultat mais je suis quand même content de mon niveau et de mon état d’esprit. J’aurais pu faire plus mais ça a été un match correct. Il fut aussi dire qu’Emil était meilleur que moi".

Zizou Bergs a joué vendredi son deuxième match de Coupe Davis. Le premier avait eu lieu dans un tout autre contexte, en septembre dernier à Asuncion, au Paraguay. C’est là que la rencontre du Groupe mondial I entre la Belgique et la Bolivie avait été délocalisée en raison de la situation sanitaire dans l’Etat andin. Pour ses débuts en Coupe Davis, Zizou Bergs s’était incliné en trois sets face à Murkel Dellien. Vendredi, c’est devant un public, et notamment plusieurus supporters belges qui ont donné de la voix, que Bergs a évolué.

"C’était fort différent au Paraguay. J’avais l’impression que c’était ma première fois aujourd’hui", dit le N.2 belge. "Ici, c’est la vraie Coupe Davis. J’apprends de cette expérience et je suis sûr que ça va m’aider à m’améliorer. Je reviendrai plus fort".

Sur le même sujet

Coupe Davis - Le double battu, Goffin et Bergs gagnent ensuite : la Belgique écarte la Finlande

Tennis

Johan Van Herck tire un bilan "assez positif" vendredi et décidera samedi pour le double

Tennis

Articles recommandés pour vous