Icône représentant un article video.

Basket

Coupe du monde féminine de basket : les Cats souffrent mais s’imposent face à Porto Rico

Belgique - Porto Rico : 68-65

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 sept. 2022 à 04:00 - mise à jour 24 sept. 2022 à 10:11Temps de lecture1 min
Par Jérôme Jordens

Les Cats auront longtemps souffert face à Porto Rico mais se sont finalement imposées (68-65) malgré une rencontre loin d’être maîtrisée lors de laquelle elles auront été bien trop imprécises. Elles ont cependant pu s’appuyer sur un Kyara Linskens XXL qui aura compilé 24 points et 13 rebonds.

Après une défaite face aux Etats-Unis (72-87) et une victoire face à la Corée (84-61), les Belgian Cats affrontent Porto Rico pour tenter de rester dans le coup dans le groupe A de cette Coupe du Monde.

La Belgique rentre mieux dans le match et mène rapidement 10-2 après un tir à deux points de Kyara Linskens à proximité de la ligne des lancers francs.

Les Cats manquent un peu de précision dans la suite du premier quart-temps mais retrouvent leur basket avec une belle passe d’Allemand pour Meesseman qui conclut à deux points à deux mètres de l’anneau. Le marquoir affiche 12-4. Une éclaircie passagère pour la Belgique qui voit Porto Rico revenir à 12-11 à la fin du premier quart.

Les tirs sont à nouveau forcés de part et d’autre au début du deuxième quart-temps et il faut un shoot à trois points de Vanloo pour voir les Cats reprendre quatre points d’avance (15-11). Les Cats sont devant mais sont à la peine avec seulement 30% de réussite au shoot. Elles se donnent tout de même de l’air sur un nouveau tir primé de Vanloo pour mener 20-15.

La Belgique n’a toutefois pas encore trouvé son rythme et à trois minutes de la mi-temps, les Portoricaines passent pour la première fois devant suite à un panier d’O’Neill et mènent 22-24. Les Cats s’arrachent en fin de première mi-temps et recollent à 31-31 au moment de rentrer au vestiaire malgré une première mi-temps plus que poussive.

Le troisième quart-temps n’est pas beaucoup plus brillant pour les Cats qui manquent énormément de tirs. Elles peuvent heureusement compter sur une grande Linskens qui compte 19 des 46 points des Belges et qui a également ramassé dix rebonds.

Les Cats repassent cependant en tête à moins d’une minute de la fin du troisième quart sur un tir à trois points de Delaere depuis le corner.

La Belgique entame donc le dernier quart-temps avec un petit point d’avance (49-48) malgré la faible réussite au shoot de nos compatriotes. Le début de ce quatrième quart est à l’avantage des Cats mais Porto Rico porté par Guirantes repasse devant à cinq minutes de la fin (55-56). Les Cats souffrent mais ont de la ressource et reprennent cinq points d’avance à trois minutes de la fin sur un tir à deux points lointain de Linskens. Mais une nouvelle fois, la Belgique pêche à la finition des actions et Porto Rico repasse devant après les deux points et le bonus de Guirantes (61-62).

Une bonne pénétration d’Allemand permet aux Cats de repasser devant (63-62) à moins de deux minutes de la fin. Linskens enfonce le clou sur un lay-up et les Cats comptent trois points d’avance (65-62).

Un manqué de Guirantes et un rebond de Meesseman permettent à la Belgique de souffler. Les Belges mènent 66-64 à sept secondes de la fin. Après un enchaînement de fautes et de lancers francs, les Cats s’imposent 68-65.

Prochaine étape pour les Cats, la Bosnie dans la nuit de dimanche à lundi à 3h20.

Sur le même sujet

Face à la Bosnie, les Cats veulent assurer leur place en quarts face (direct vidéo à 3h30)

Basket

Articles recommandés pour vous