Cinéma

"Courts Mais Trash", le festival dédié aux films indépendants et alternatifs se déroulera du 16 au 20 mars à Bruxelles

Photo d’illustration de "Boulettes", film réalisé par Patrick Gauthier et qui est à la programmation du festival "Courts mais trash".

© Courts mais trash

Initialement prévue en janvier, la 17e édition du festival "Courts Mais Trash", dédié aux films indépendants, alternatifs, politiques ou décalés, se déroulera finalement du 16 au 20 mars au Cinéma Aventure à Bruxelles, annoncent les organisateurs de l’événement mardi dans un communiqué. Un focus sur le Québec sera cette année proposé en ouverture.

"Courts Mais Trash" permet à des films indépendants qui ne trouvent pas toujours leur place ailleurs d’exister et de circuler. "Ces films, regroupés sous le terme 'trash', ne sont pas forcément provocants ou choquants. Ils sont aussi et surtout alternatifs, politiques ou décalés", rappellent les organisateurs.

En ouverture, une sélection de courts métrages plus insolites les uns que les autres, chinés notamment au festival Fantasia de Montréal, sera projetée.

Durant les cinq jours de festival, le jury des compétitions national, internationale et "meilleur film fauché" sera exclusivement composé par le public, invité à voter après le visionnage.

Les lauréats des différentes compétitions seront annoncés lors de la soirée de clôture. Les trois réalisateurs primés se verront offrir chacun 500 euros ainsi qu’un prix réalisé par l’artiste bruxellois Denis Druart.

Dans le respect des règles sanitaires, "Courts Mais Trash" sera soumis à un système de jauges pour le public.

Plus d’informations

Sur le même sujet

Ben Mazué, Girls in Hawaii et Henri Dès à l’affiche du festival LaSemo 2022

Musique - Rock

L'édition 2021 online du festival "Courts Mais Trash" à vivre depuis chez vous grâce à Tipik

Concours

Articles recommandés pour vous