Regions

Coût de l’énergie : l’usine du groupe Yara installée à Tertre va diminuer sa production

Énergie: Yara réduit sa production

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

© Tous droits réservés

L’augmentation des prix de l’énergie a aussi des impacts sur le secteur industriel. Plusieurs secteurs industriels, gros consommateurs de gaz ou d'électricité, vont commencer à réduire leur production. Dernier exemple en date, Le groupe norvégien Yara, connu pour créer des engrais chimiques à destination de l’industrie agroalimentaire, a décidé de diminuer sa production sur différents sites installés en Europe. Parmi ceux-ci, il y a l’usine de Tertre dans le Hainaut qui produit des engrais azotés à base d’ammoniac. C'est une conséquence directe de la flambée des prix de l'énergie.

"Notre consommation représente 2% de la consommation totale de gaz naturel en Belgique. Le gaz est donc notre matière première qui représente 80-90% de nos coûts de production", explique Tiffanie Stephani la vice-présidente de Yara Europe. Une situation qui pousse donc l'entreprise à diminuer sa production en Europe. Une diminution d'environ 35% de la capacité totale de la productiond'ammoniac de Yara en Europe. 

"En raison des prix records du gaz en Europe, Yara met en œuvre de nouvelles réductions de production qui porteront le taux d’utilisation de sa capacité totale d’ammoniac en Europe à environ 35%. Ainsi, Yara aura réduit une capacité annuelle équivalente à 3,1 millions de tonnes d’ammoniac et 4 millions de tonnes de produits finis dans l’ensemble de son système de production en Europe", explique l’entreprise dans un communiqué de presse.

Pour l'instant il n'y a pas de conséquence pour les 280 travailleurs de l'entreprise
La baisse de production sera compensée par des travaux de maintenance. L’Usine explique sur son site internet que la capacité de production annuelle du site de Tertre est de 400.000 tonnes en ammoniac, 950.000 tonnes en engrais et 800.000 tonnes en acide nitrique.

Chimie, bio-pharma, industrie automobile, métallurgie. De nombreux secteurs sont impactés par les prix records de l'énergie et la situation pourrait continuer à empirer. 

Sujet JT du 25 août 2022

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous