Covid-19 dans le monde : quels sont les pays qui ont imposé la vaccination ?

Clé de l'Info : vaccination obligatoire

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

07 janv. 2022 à 15:52Temps de lecture8 min
Par Aubry Touriel avec agences

Face à la montée du variant omicron dans le monde entier, de plus en plus de pays envisagent d’imposer la vaccination à certaines catégories de la population. Retrouvez notre carte reprenant les principaux pays où (une partie) de la population est obligée de se faire vacciner contre le Covid-19.

"La méthode de la vaccination obligatoire, seuls quatre pays l’utilisent : l’Indonésie, le Turkménistan, le Tadjikistan et la Micronésie", déclarait le Premier ministre Alexander De Croo le 18 novembre 2021. "Et je ne connais aucun collègue européen qui utilise cela comme piste. Convaincre, c’est quand même plus efficace qu’obliger".

Plus d’un mois et demi après cette déclaration à la Chambre, d’autres pays européens sont venus s’ajouter à la liste des pays qui ont imposé la vaccination à toute la population ou comptent le faire.

Au fur et à mesure, de plus en plus de pays imposent la vaccination à certaines catégories de leur population : les plus de 60 ans en Grèce, les employés des compagnies de transport au Canada, sans oublier les travailleurs des soins de santé…

Retrouvez notre carte reprenant les principaux pays qui obligent (une partie) de leur population à se faire vacciner :

Loading...

Les informations présentées dans cet article, vérifiées le 6 janvier 2022, sont susceptibles d’évoluer. Il s’agit d’une liste non exhaustive des pays qui imposent la vaccination à (une partie de) leur population.

(En voie vers) la vaccination obligatoire généralisée

Depuis les déclarations d’Alexandre De Croo à la Chambre en novembre, trois pays supplémentaires ont entrepris/ entreprennent des actions vers une obligation vaccinale généralisée. L’Equateur va le plus loin en imposant la vaccination à partir de 5 ans. L’Allemagne et l’Autriche se dirigent quant à eux vers une obligation vaccinale mais les textes de loi sur le sujet ne sont pas encore définitifs.

Autriche

Le gouvernement autrichien a décidé en novembre de rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février, devenant ainsi le premier pays de l’UE à prendre de telles mesures. Selon deux projets de loi, la mesure devrait entrer en vigueur le 1er février et s’appliquerait à tous les Autrichiens de plus de 14 ans. Pour les récalcitrants, l’amende pourrait monter jusqu’à 3600 euros.

Seulement, le Parlement autrichien n’a pas encore adopté ces projets de loi. Plus la date approche, plus le doute s’installe. Selon certains experts, l’obligation de vaccination contre le coronavirus prévue en Autriche est juridiquement fragile en raison de la propagation du variant Omicron.

Allemagne

Les députés allemands ont adopté en décembre une loi contraignant le personnel médical à se faire vacciner contre le Covid-19. Pour le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz, il s’agit du premier pas avant une obligation vaccinale élargie à l’ensemble de la population.

Pour ce faire, il faut passer par le Parlement allemand. Les premières discussions au Bundestag sur l’obligation vaccinale généralisée vont démarrer à la rentrée parlementaire.

Équateur

Le pays d’Amérique du Sud a annoncé le 23 décembre qu’il rendait la vaccination obligatoire pour toutes les personnes éligibles, à savoir tous les citoyens âgés de 5 ans ou plus. Seules les personnes présentant une condition médicale ou une "incompatibilité" avec la vaccination peuvent en être exemptées.

Indonésie

La vaccination est obligatoire depuis février 2021 dans le pays archipel, sous peine de sanction, en théorie. Les personnes la refusant peuvent se voir infliger une amende de 315 euros, et la fin de certaines aides gouvernementales. Dans les faits, la campagne vaccinale peine à convaincre : le 5 janvier, seulement 42.2% de la population était totalement vaccinée.

Micronésie

Dans le Pacifique, l’État fédéral de Micronésie a aussi annoncé, en juillet, la vaccination obligatoire pour les plus de 18 ans sur l’archipel comptant 100.000 habitants.

Tadjikistan

Le régime autoritaire du Tadjikistan a décrété en juillet que la vaccination est obligatoire pour les plus de 18 ans.

Turkménistan

Comme son voisin le Tadjikistan, le Turkménistan impose la vaccination aux adultes depuis le mois de juillet 2021.

(En voie vers) la vaccination obligatoire de certaines catégories de la population

Alors que le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke planche sur un texte de loi visant à obliger le personnel soignant à se faire vacciner contre le Covid-19, bon nombre de pays européens, comme la France, l’Italie, la Grande-Bretagne et la Hongrie, ont franchi le pas.

Belgique

En Belgique, le Comité de concertation a acté fin août le principe d’une obligation vaccinale pour le personnel des soins de santé, mais le cadre légal n’a toujours pas été adopté. Le secteur des soins de santé se montre globalement favorable à la mesure.

Canada

La généralisation des vaccins pour les fonctionnaires est en vigueur plusieurs pays dont le Canada. Le gouvernement Trudeau l’impose aussi aux employés des compagnies de transport aérien, ferroviaire ou maritime.

Les autorités canadiennes réfléchissent à diverses mesures pour motiver les non-vaccinés à recevoir le vaccin. L’une d’entre elles est l’idée de priver d’allocation-chômage ceux qui refusent de se faire vacciner contre le coronavirus.

Une autre mesure spécifique au Québec a été adoptée ce jeudi : à partir du 18 janvier, les magasins vendant de l’alcool et du cannabis ne seront accessibles qu’aux personnes munies d’un passeport vaccinal.

Costa Rica

Le Costa Rica a été le premier pays d’Amérique latine à exiger la vaccination de tous les employés de l’État. Le vaccin contre le Covid-19 sera obligatoire pour les mineurs au Costa Rica, comme ceux contre la varicelle et la polio, a annoncé en novembre le ministère de la Santé du pays.

Le Costa Rica a par ailleurs signé un contrat avec Pfizer pour recevoir des doses afin de vacciner tous ses moins de 12 ans à partir de mars.

États-Unis

La Cour suprême des Etats-Unis examine vendredi en urgence l’obligation de se vacciner contre le Covid-19 que Joe Biden veut imposer au plus vite à des millions de salariés récalcitrants.

Le président démocrate avait annoncé en septembre vouloir rendre la vaccination obligatoire notamment dans les entreprises de plus de 100 salariés. Cette mesure a immédiatement été dénoncée par les élus républicains, qui y voient un abus de pouvoir de la part de l’Etat fédéral, et par une partie du monde économique qui la juge contre-productive.

Fidji

Les employés du public comme du privé sur l’archipel du Pacifique des Fidji sont obligés de se faire vacciner pour continuer à travailler. Cette décision prise en juillet 2021 par le gouvernement de cet archipel du Pacifique avait pour but de lutter contre une flambée de cas du variant Delta.

France

En France, la vaccination est devenue obligatoire depuis le 15 septembre pour le personnel des soins de santé (aide-soignant, les infirmiers, le personnel des maisons de repos (EHPAD), pompiers, médecins).

"Quelque 3000 suspensions" ont été signifiées à des personnels de santé non vaccinés contre le Covid-19 de l’obligation vaccinale, annonçait le ministre de la Santé Olivier Véran le lendemain de l’entrée en vigueur de la mesure.

Finlande

Le Parlement finlandais a adopté fin décembre une proposition du gouvernement visant à rendre obligatoire la vaccination Covid pour le personnel de santé s’il est en contact étroit avec des patients âgés ou à risque. Si un travailleur refuse de recevoir le vaccin Covid, il peut fournir à son employeur la preuve d’un test récent de dépistage du coronavirus négatif.

Autre mesure : seuls les voyageurs étrangers munis d’un test Covid-19 négatif et d’un certificat attestant de vaccination complète ou d’une infection passée peuvent se rendre en Finlande.

Grande-Bretagne

Le gouvernement britannique a annoncé en novembre l’instauration de l’obligation vaccinale pour les soignants du service public de santé contre le Covid-19 en Angleterre à partir du 1er avril.

Grèce

Les citoyens grecs de plus de 60 ans avaient jusqu’au 16 janvier pour recevoir leur première injection anti-covid. Une fois cette date dépassée, ils devraient écoper d’une amende de 100 euros par mois.

Les soignants et les personnes travaillant dans les maisons de retraite ont déjà l’obligation d’être vaccinés depuis le mois d’août.

Hongrie

Après la Grèce, l’Italie, la Grande-Bretagne et la France, c’est au tour de la Hongrie d’annoncer en juillet 2021 qu’elle impose la vaccination anti-covid au personnel soignant.

Italie

Les personnes non-vaccinées en Italie ne peuvent plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou à de grands événements sportifs, selon les restrictions entrées en vigueur le 6 décembre.

Le gouvernement italien a annoncé que toute personne de plus de 50 ans allait être obligée de se faire vacciner. Les personnes concernées ont pour la majorité d’entre elles jusqu’au 15 février pour s’y plier.

Lettonie

Depuis fin novembre, les employeurs lettons peuvent se séparer des membres de leur personnel refusant la vaccination contre le Covid-19.

Les responsables politiques élus qui ne disposent pas d’un certificat de vaccination ou d’une preuve de leur guérison de cette maladie sont également exclus de leurs fonctions et ne recevront aucun émolument jusqu’à ce qu’ils se fassent vacciner.

À la date du 24 décembre, 19 conseillers municipaux avaient été ainsi suspendus, à travers le pays. Leurs sièges sont temporairement attribués à leurs rivaux directs du scrutin qui les a portés au pouvoir. Le membre du parlement national Julija Stepanenko a également été suspendu.

Liban

Conformément à des restrictions prises en juillet 2021, la vaccination est devenue obligatoire pour tous les fonctionnaires au Liban.

Cette mesure vaut également toutes les personnes travaillant dans les hôpitaux, cliniques, dispensaires, orphelinats, centres de soins de santé, maisons de retraite, centres prenant en charge les personnes à besoins spécifiques, institutions pédagogiques, universités, banques, centres commerciaux et commerces de produits alimentaires.

Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande a annoncé en octobre 2021 que la plupart des soignants et enseignants ne pourront plus exercer leur activité sans recevoir le vaccin contre le Covid-19.

Les médecins, infirmiers et autres soignants directement en contact avec les patients devaient être vaccinés avant le 1er décembre. Le personnel de l’éducation en contact avec les élèves doit avoir reçu deux doses avant le 1er janvier.

Pologne

En Pologne, l’obligation vaccinale sera effective à partir du 1er mars pour les professions médicales, le corps enseignant, l’armée et la police.

République tchèque

À partir du 1er mars, tous les Tchèques de plus de 60 ans devront être vaccinés contre le Covid-19, a annoncé le gouvernement sortant début décembre.

L’obligation vaccinale devrait aussi être étendue aux professionnels de santé, aux pompiers, aux policiers et aux militaires. Cette disposition fait néanmoins encore l’objet de discussion étant donné que le nouveau ministre de la Santé Vlastimil Válek a affirmé y être opposé.

Tunisie

Le passe vaccinal contre le Covid-19 est entré en vigueur en Tunisie le 22 décembre pour une durée de six mois. Il est obligatoire notamment dans les administrations, les établissements publics et privés, éducatifs, universitaires ainsi que les espaces réservés aux activités de loisirs, culturelles, sportives et les lieux de culte. Il sera réclamé à chaque personne de nationalité tunisienne ou résidant en Tunisie et âgée de plus de 18 ans.

Zimbabwe

En septembre 2021, le Parlement du Zimbabwe a interdit aux non-vaccinés contre le Covid-19 d’assister à un service religieux.

Dans ce pays d’Afrique australe, le vaccin est obligatoire pour les fonctionnaires et les enseignants depuis le début du mois de septembre. Il faut également être vacciné pour se rendre sur les marchés, dans les salles de sport, au restaurant et pour les examens universitaires.

Sur le même sujet

Coronavirus en Italie : la manifestation des anti-vaccins émaillée de tensions avec la police

Coronavirus

Coronavirus en Allemagne : des manifestations pour et contre la vaccination

Coronavirus

Articles recommandés pour vous