RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Covid-19: la zone de police de Hesbaye est passée à la phase répressive dans l'Horeca

Covid-19: la zone de police de Hesbaye est passée à la phase répressive dans l'Horeca
28 sept. 2020 à 11:15 - mise à jour 28 sept. 2020 à 11:15Temps de lecture1 min
Par Bénédicte Alie

Après une phase de prévention et de sensibilisation, la zone de police de Hesbaye est, depuis ce week-end, passée  à la phase répressive dans l'Horeca.

Dans plusieurs établissements les règles de sécurité liées au Covid-19 ne sont pas respectées. C'est ce que constate André Jamers, Chef de corps de la zone de Police de Hesbaye :"Force est de constater, qu'à un moment donné, la clientèle ne sait plus se tenir et que les exploitants sont alors dépassés. Raison pour laquelle nous devons durcir notre action".

Lorsque la police constate que les mesures sanitaires ne sont pas respectées, la police intervient et met l'exploitant en demeure d'obtempérer sur le champ. Le cas échéant, la police verbalise.

Pour rappel, les montants des amendes s'élèvent à 750 euros pour l'exploitant et à 250 euros pour le client. André Jamers dit comprendre la situation très difficile dans laquelle se trouve le secteur Horeca, mais il insiste sur la nécessité de conscientiser la clientèle.

JT du 26/09/2020

Dans l'horeca, de nombreux établissement craignent une fermeture définitive

Horeca : la crainte des fermetures définitives

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous