Belgique

CPAS : la ministre Lalieux lance un appel aux assistants sociaux, "il y a une pénurie"

Karine Lalieux (PS), ministre fédérale des Pensions et de l’Intégration sociale, chargée des Personnes handicapées, de la Lutte contre la pauvreté et de Beliris

© Belga

02 sept. 2022 à 11:46 - mise à jour 02 sept. 2022 à 21:35Temps de lecture1 min
Par Philippe Walkowiak

Partout, dans le pays, les services sociaux font face à un afflux de demandes d’aide. De plus en plus de gens rencontrent des difficultés pour payer leurs factures. Les prix grimpent et les factures d’énergie explosent.

De plus, il semble que nous ne soyons qu’au début du phénomène. Beaucoup de gens doivent encore recevoir leur note de régularisation de leur fournisseur d’énergie.

Les CPAS sont débordés. La ministre fédérale de l’intégration sociale, Karine Lalieux (PS) rassure: l’État consacrera les moyens nécessaires. Mais elle précise "à chaque fois que nous donnons des moyens financiers, nous veillons à ce qu’il y ait des moyens additionnels pour engager du personnel au niveau des CPAS". Mais visiblement, c’est à ce niveau que les structures d’aide rencontrent des difficultés. "Aujourd’hui, il y a un afflux de personnes qui viennent au CPAS, comme lors de la crise Covid. On constate qu’il y a une pénurie d’assistants sociaux au niveau des CPAS. Je lance donc un appel aux assistants sociaux qui viennent de sortir des écoles pour qu’ils aillent postuler dans les CPAS."

La pénurie d'assistants sociaux notamment dans les CPAS, n'est pas neuve et risque de ne pas pouvoir se résorber rapidement.

Journal télévisé du 2/09/22

Sur le même sujet

Un appel à projets pour aider les CPAS à lutter contre le non-recours aux droits

Belgique

Les prix en supermarchés ont augmenté de plus de 12% en moyenne en un an, selon Test Achats

Economie

Articles recommandés pour vous