RTBFPasser au contenu
Rechercher

Crimes et indices

"Crimes et indices" :  retour sur la mystérieuse affaire Da Silva

10 août 2022 à 11:52Temps de lecture1 min
Par Sara Dumont

Le lundi 13 décembre 2010, un homme est retrouvé mort dans une mare de sang. 

Ce que l’on sait de la victime : il s'appelle Bandjougou Diawaradit Ben, l’air athlétique de prime à bord. Les policiers pensent que c’est à la suite de plusieurs coups à la tête que la victime est décédée mais en réalité, pas du tout. Lors de l’autopsie, ils s’aperçoivent qu'il est mort d'une balle de gros calibre, destinée à tuer du gros gibier.  

Ce que l’on sait aussi sur la victime, c’est que Ben est fiché pour une dizaine d’affaires, des violences et menaces contre l'amant de son ex-femme, pour lesquelles il a effectué 3 ans de prison

Et ce n'est pas tout : en 2008, il a été un indic pour la brigade des stups mais il est rapidement identifié. Pourtant, en 2010, la police fera à nouveau appel à lui, quelques temps avant qu’il ne meure. Il a aussi travaillé pour un agent immobilier qui n’est autre que Fabrice Da Silva. Et d’après les policiers, Fabrice Da Silva est le commanditaire de ce meurtre. Tout l'accuse. Son ADN figure sur l'arme trouvée à côté du cadavre. 

Il y a aussi Michael Touraine, le mentor de Da Silva dans l’immobilier. C'est lui qui lui a tout appris et au fur et à mesure des années, les deux collègues sont devenus amis. Ils se fréquentent très souvent en dehors du boulot. Et d'après son avocat, Michael ne connait pas du tout Ben et il n’y aucun mobile qui aurait poussé Michael à le tuer.

Michael Touraine est propriétaire d'un calibre à canon scié identique à l'arme du crime. Le mobile ? Un règlement de comptes sur fond de différend financier. Mais alors, que s’est-il réellement passé ? Qui a tué Bandjougou Diawara ? Michael ou Fabrice ?

Crimes et indices : L'affaire Da Silva  à voir le mercredi 10 août à 20h20 sur La Une. 

Articles recommandés pour vous