Monde Europe

Crise au Royaume-Uni : Dominic Raab et Michael Gove ne sont pas candidats à la succession de Boris Johnson

© Getty Images

07 juil. 2022 à 16:28Temps de lecture1 min
Par Belga

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, n'est pas candidat à la succession de Boris Johnson à la tête du parti conservateur, indiquent les médias britanniques jeudi, sur la base de sources provenant de l'entourage du ministre. L'ex-ministre Michael Gove, limogé mercredi par Boris Johnson, n'est pas non plus candidat, selon Sky News.

Quelques noms de candidats potentiels circulent déjà dans les médias. Notamment celui de Sajid Javid, ancien ministre de la Santé ayant démissionné mardi, celui du ministre des Transports Grant Shapps, du député Tom Tugendhat ou encore de la procureure et députée Suella Braverman.

La candidature de Javid n'est pas à proprement parler une surprise. Lors de la session de questions mercredi aux Communes, il a tenu un discours d'adieu cinglant. Il a déclaré en être venu à la conclusion que "le problème réside au sommet et que rien n'y changera", sans toutefois citer le nom de Boris Johnson. "L'équipe n'est pas meilleure que son capitaine et celui-ci n'est pas supérieur à l'équipe."

Ben Wallace ?

Dans un sondage YouGov jeudi, le ministre de la Défense Ben Wallace est pointé comme favori pour succéder à Boris Johnson. Cet ancien officier n'a toutefois pas encore dévoilé ses plans.

De nombreuses voix se sont élevées jeudi au sein du Parti conservateur pour que Dominic Raab prenne rapidement la relève en tant que Premier ministre, après que Boris Johnson a annoncé qu'il quittait ses fonctions de chef du parti et, à terme, de Premier ministre.

Sur le même sujet :

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous