Economie

Crise énergétique : la facture d’énergie des ménages a déjà gonflé de 8 milliards d’euros

Let&#39 ; s heat to luxury.

© picture alliance / SvenSimon

03 sept. 2022 à 05:43Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par M. Allo

L’ensemble des dépenses d’énergie des ménages sur l’année écoulée a augmenté de 8 milliards d’euros, pour atteindre un total de 27 milliards, écrivent L’Echo et De Tijd dans leur édition de samedi s’appuyant sur les calculs de l’économiste d’ING, Philippe Ledent.

De septembre 2021 à août 2022, les ménages ont déboursé 6,1 milliards d’euros en plus pour le gaz, l’électricité et le mazout de chauffage qu’en 2019 – dernière année "normale" avant la pandémie. Ce sont surtout les factures de gaz et d’électricité qui ont fortement augmenté, parallèlement au renchérissement du gaz de 106% et de l’électricité de 46%.

Les consommateurs ont en outre dépensé pour 1,9 milliard d’euros en plus pour l’essence et le diesel. L’ensemble des dépenses d’énergie a ainsi augmenté de 8 milliards d’euros.

Cela étant, précise L’Echo, l’appauvrissement global reste très inférieur à 8 milliards. La plupart des ménages ont vu leurs revenus augmenter grâce à l’indexation automatique des salaires et des allocations sociales. Les ménages pourront ainsi récupérer, moyennant un certain délai, environ trois quarts des 8 milliards via l’indexation.

Sur le même sujet

TVA à 6%, tarif social élargi, accises, contrats : les propositions de la CREG pour limiter les factures d’énergie

Belgique

Economie d'énergie : l'Italie baisse le chauffage

Monde

Articles recommandés pour vous