RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Crise politique en Italie : Silvio Berlusconi annonce se présenter aux prochaines élections législatives

10 août 2022 à 19:36Temps de lecture1 min
Par Belga

L’ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi se présentera aux prochaines élections législatives fin septembre, a-t-il déclaré à une radio italienne mercredi.

Le leader du parti Forza Italia, âgé de 85 ans, s’est dit "poussé par tant de gens" à se présenter aux prochaines élections générales du 25 septembre.

Député au parlement italien entre 1994 et 2013, il a ensuite été sénateur pendant huit mois. Il a ensuite été démis de ses fonctions à la suite de plusieurs condamnations pour fraude fiscale. Cela l’a empêché de se représenter pendant six ans.

Silvio Berlusconi a également été Premier ministre à trois reprises, cumulant neuf années à ce poste.

La droite dominante

Forza Italia se présente aux élections au sein d’une coalition formée avec les partis Fratelli d’Italia et la Ligue de Matteo Salvini.

La coalition d’union nationale du Premier ministre Mario Draghi, allant de la gauche à l’extrême droite, est tombée en juillet, donnant le coup d’envoi d’une campagne électorale pour les législatives rapidement dominée par la droite.

L’ancien patron de la Banque centrale européenne était arrivé aux affaires début 2021 pour constituer une coalition suffisamment large et solide pour surmonter l’urgence pandémique et la crise économique qui s’en est suivie. Mais les frictions avec le Mouvement 5 Étoiles (M5S) ont eu raison de cette alliance.

L’archi-favori du scrutin à venir est la coalition dite "de centre-droit", qui réunit Forza Italia, le parti de droite de Silvio Berlusconi, et l’extrême droite représentée par la Ligue du tribun populiste antimigrants Matteo Salvini et Fratelli d’Italia.

Crise politique en Italie : sujet 21/07/2022

Sur le même sujet

En Italie, l’extrême droite est accusée d’instrumentaliser un viol en vue des élections

Les Grenades

Politique en Italie : l’actrice Gina Lollobrigida, 95 ans, veut se présenter au Sénat sur une liste proche des communistes

Monde

Articles recommandés pour vous