Premier League - Football

Cristiano Ronaldo était "proche" de Manchester City en 2021, mais le "boss" Alex Ferguson en a décidé autrement...

Cristiano Ronaldo et Sir Alex Ferguson en 2007

© AFP

Cristiano Ronaldo, dont le retour à Manchester United en août 2021 n'a pas rencontré le succès escompté, s'est épanché lors d'une longue interview diffusée à la télévision britannique sur les difficultés qu'il rencontre à United, mais aussi sur la mentalité des jeunes footballeurs d'aujourd'hui.

"C'est vrai, j'ai été proche d'un transfert (à Manchester City, ndlr), a dévoilé CR7. Pep Guardiola en a parlé il y a quelques semaines, ils ont vraiment essayé de me faire venir. Mais en raison de mon passé à Manchester United, mon cœur, mes sentiments ont fait pencher la balance (Manchester City aurait de son côté déclaré au Daily Mail avoir mis un terme aux négociations, et pas le contraire, ndlr). Sir Alex Ferguson a également joué un rôle très important. Il m'a dit que c'était impossible que je joue à Manchester City. Je lui ai simplement répondu "OK, boss !", et j'étais persuadé d'avoir pris la bonne décision."

"Les jeunes d'aujourd'hui n'en ont rien à cirer de suivre mon exemple"

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo © AFP

Cristiano Ronaldo a également évoqué la mentalité des jeunes joueurs présents à Manchester United... et ailleurs.

"Je ne dirais pas qu'ils manquent de respect aux joueurs plus âgés, mais ils n'ont pas la même mentalité que moi à l'époque, a souligné Cristiano Ronaldo. Ils n'ont pas aussi "faim", ils ne souffrent pas autant, ils obtiennent tout trop facilement. Mais on ne peut pas leur en vouloir, c'est l'évolution. Ils écoutent, mais ça rentre par une oreille, et ça sort par l'autre. Cela ne me surprend pas, mais je trouve ça dommage. Ils ont un exemple devant eux, et ils n'en font rien. Moi, quand j'avais 18 ou 20 ans, je prenais exemple sur quelques-uns des meilleurs joueurs du monde : Ruud van Nistelrooy, Rio Ferdinand, Roy Keane, Ryan Giggs... Mon succès et ma longévité, je les leur dois, j'ai pris soin de mon corps et de ma tête en ayant appris à leurs côtés. Je suis un exemple : je suis le premier arrivé au club le matin, le dernier à partir le soir. Quelques-uns suivent mon exemple, mais la plupart n'en ont rien à cirer. Cela ne me surprend pas, mais c'est impossible qu'ils fassent une longue carrière. De ce que je vois à Manchester United, Diogo Dalot peut faire une belle et longue carrière, il est très professionnel. Il y en a quelques autres, Martinez, Casemiro..."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous