Cyclisme

Critérium du Dauphiné : Van Aert avale les échappés dans la dernière ligne droite et s’offre une nouvelle victoire

5e étape : Thizy-les-Bourgs > Chaintré : Victoire de Wout Van Aert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juin 2022 à 23:00 - mise à jour 09 juin 2022 à 14:42Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Deuxième victoire dans ce Critérium du Dauphiné pour Wout Van Aert. Déjà vainqueur de la première étape, le champion de Belgique a récidivé ce jeudi sur la 5e étape entre Thizy-les-Bourgs à Chaintré au terme de 162,3 km disputés sur un parcours vallonné.

Vainqueur au sprint, le champion de Belgique a devancé de justesse un autre Belge, Jordi Meeus et le Britannique Ethan Hayter alors que les échappés ont été repris à une centaine de mètres de l’arrivée.

Un groupe de quatre coureurs a en effet mené la vie dure au peloton dans le final de cette étape. Les Français Benjamin Thomas, et Fabien Doubey, l’Autrichien Sebastian Schönberger et le Belge Jan Bakelants ont en effet fait de la résistance jusque dans les derniers hectomètres de la course.

Le forcing d'Ineos et Jumbo-Visma déterminant

Le quatuor avait tenu bon dans les deux dernières côtes du jour pour conserver une cinquantaine de secondes d’avance à 10 km du terme. Solidaires, ils ont collaboré pour résister le plus longtemps possible au forcing des équipes Ineos et Jumbo-Visma, bien décidées à offrir un sprint à Wout Van Aert et à Ethan Hayter. Steven Kruijswijk, Filippo Ganna, Tiesj Benoot ou encore Michal Kwiatkowski ont réduit la marge des échappés à l’os avant la dernière ligne droite.

Parfaitement lancé par Christophe Laporte, Wout Van Aert a avalé les 4 hommes à quelques dizaines de mètres de la ligne pour s’offrir un 5e succès cette saison, un 35e en carrière. Jan Bakelants s’est quant à lui classé 8e et meilleur coureur parmi les échappés.

Wout van Aert profite de cette victoire pour amasser 10 autres secondes de bonification et porter son avance à 1:03 sur Mattia Cattaneo et 1:06 sur Primoz Roglic.

Vendredi, un nouveau parcours en dent de scie attend les coureurs au départ de Rives. Pour atteindre Gap au bout des 196,4 km au programme, le peloton devra franchir la Côte de Sainte-Eulalie-en-Royans (2,1km à 4,2%), la Côte des Grands Goulets (5,8 km à 3,9%) et le Col de Rousset (6,6 km à 5,1%) en début d’étape, puis le Col de Cabre (9,1 km à 4,7%) à une septantaine de kilomètres du but.

Dans les 5 derniers kilomètres, la bosse non répertoriée de Romette (3,2 km à 3%) pourrait donner des idées à des finisseurs.

Loading...

Articles recommandés pour vous