Cuisine

Cuisiner sans électricité : 3 recettes qui vont (re)devenir tendance

Cuisiner sans électricité : 3 recettes qui vont (re)devenir tendance.

© Igor Golovniov/EyeEm

28 sept. 2022 à 11:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

On a décidé de vous accompagner dans votre quotidien en vous fournissant tous les conseils nécessaires pour cuisiner sans énergie. Voici trois recettes que nous nous apprêtons à redécouvrir compte tenu de ce contexte.

Le cru

Ceviche de daurade.
Ceviche de daurade. © asab974

Alors que les températures fraîches (voire froides) ont effectué leur grand retour nous engageant à dégainer appareils à raclette et à fondue, en cas de coupures d'électricité, il faudra dire adieu à notre fromage qui coule. A la place, cela réchauffe moins mais c'est diablement efficace quand on a faim et que l'on ne peut plus utiliser de plaque de cuisson ou de four : le cru.

Le contexte actuel pourrait sérieusement aider la tendance du régime crudivore, qui vante les mérites d'une alimentation sans cuisson pour préserver un maximum de nutriments. Outre les légumes râpés et autres salades, il existe aussi des recettes plus travaillées comme le steak tartare ou le ceviche de daurade, sorte de carpaccio d'origine péruvienne que l'on accommode d'oignons, d'agrumes et de piments. Une recette marine que l'on peut adapter à tout un tas de poissons.

Le gâteau sans cuisson

Le gâteau sans cuisson.
Le gâteau sans cuisson. © TinaFields

En dessert, que diriez-vous d'un gâteau qui ne passe pas au four ? Tout l'art du gâteau sans cuisson repose sur la texture dense d'une chantilly et/ou de matière crémeuse à l'image du mascarpone et du Philadelphia, que l'on peut aromatiser (au citron ou aux fruits rouges).

Comme base du gâteau, on écrase des biscuits dans le fond d'un cercle à pâtisserie (et non d'un moule à tarte, vous risquez d'être déçu par la difficulté de démoulage). Vous pouvez choisir tout ce qui vous fait plaisir : Petits Beurres, Oreos, biscuits bretons...

On tartine ensuite de crème et on termine par de la confiture si nécessaire.

On met au frigo toute une nuit pour fixer le tout et on démoule le lendemain. Mais si l'étape du démoulage vous angoisse, vous pouvez parfaitement monter le gâteau en format individuel dans de grands verres larges.

Si vous vous autorisez uniquement l'utilisation du micro-ondes, sachez que plusieurs chefs s'y sont déjà essayés, à l'image du cathodique Cyril Lignac ou de l'inspirant Thierry Marx, avec une recette de gâteau au chocolat. Le principe consiste à faire fondre des carrés de chocolat puis d'y ajouter du beurre. On peut éventuellement ajouter de la crème montée. On verse dans un moule à cake préalablement chemisé de film alimentaire et on garde au frigo avant de démouler.

Les verrines

Les verrines.
Les verrines. © I_rinka

Il y a une dizaine d'années, de nombreux coffrets nous incitaient à préparer nos propres verrines à la maison, nous fournissant recettes et contenants adaptés. L'appel à la sobriété nous engage à ressortir des cartons cette cuisine quelque peu ringardisée.

Pourtant, il faut reconnaître aux verrines nombre d'atouts : tout le monde peut en faire, peu importe son niveau en cuisine, on peut les adapter à tous les goûts et y  mettre tout un tas d'ingrédients qui n'ont absolument pas besoin d'être cuits ou chauffés.

Légumes crus ou écrasés en purée et associés à du fromage frais assaisonné à la ciboulette, on compose des couches successives d'ingrédients pour que la cuillère plonge profondément en traversant les diverses textures. On peut aussi garnir les verrines de salades d'hiver à base de betterave, d'orange, de chicon, de chou rouge et de carottes.

Sur le même sujet

La température de cuisson, cet autre ingrédient à ne pas négliger

Cuisine

La cuisson passive, une astuce pour faire des économies d’énergie en cuisine

Cuisine

Articles recommandés pour vous