RTBFPasser au contenu
Rechercher

Info

Cyberattaques russes : une société informatique de Mont-Saint-Guibert renforce la sécurité d’une série d’entreprises et services belges

La Belgique lutte contre l’augmentation des cyberattaques russes

Les cyberattaques se multiplient, ces derniers jours. Des hackers russes s’en prennent aux systèmes informatiques belges. Leur but : désorganiser une série d’institutions, de services et d’entreprises. Notre pays serait ciblé parce qu’il héberge l’Otan et les institutions européennes. Les récentes intrusions, nombreuses, viennent s’ajouter aux cyberattaques constatées ces dernières années.

Pour renforcer leur protection informatique, certaines sociétés doivent engager des informaticiens ou faire appel à des experts. Parmi ceux-ci : la vingtaine de collaborateurs travaillant pour le compte d’une société spécialisée en cybersécurité, à Mont-Saint-Guibert. Créée en 2015, la société a déjà renforcé la sécurité d’une centaine de clients belges et luxembourgeois. Depuis l’invasion russe en Ukraine, les experts en cybersécurité sont de plus en plus sollicités.

Cibles variées

Suite aux mesures de rétorsion internationales et plus particulièrement européennes, les cybercriminels russes tentent de désorganiser des institutions, des services et des entreprises belges. "Les attaques se sont multipliées, mais ce qu’on observe surtout, c’est la conscientisation des entreprises pour pouvoir y faire face et prendre des mesures de protection contre cette menace qui est évidente", explique Frédéric Gelissen, directeur de cette société de cybersécurité, à Mont-Saint-Guibert. "Les cibles sont variées. Institutions, services publics, entreprises, armée, gestionnaires de réseaux d’électricité et de gaz, organismes internationaux, sociétés informatiques,… Tout est possible. Les pirates tentent de trouver les failles en menant de très nombreuses attaques. Lorsqu’ils trouvent une faille, ils peuvent faire des dégâts et bloquer le fonctionnement d’une société par exemple. Ce type d’attaque à caractère politique est différent des attaques classiques telles que les ransomwares" (des logiciels malveillants qui visent à obtenir une rançon après avoir pris en otage des données personnelles).

Renforcer les protections

"Sensibiliser le personnel des entreprises à la protection des données et des systèmes informatiques, c’est la première chose à faire", explique Frédéric Gelissen. "Mais l’intervention d’un spécialiste externe à l’entreprise peut être nécessaire quand les effectifs des services informatiques internes sont insuffisants. Ou quand le renforcement des systèmes de sécurité est complexe."

Pour Raphaël Bertrand, directeur administratif d’une société de recyclage de déchets, le recours à un expert était nécessaire. "Nous n’avons pas d’informaticien dans notre société. Et comme nous faisons partie d’un groupe assez important, je voulais l’intervention d’un expert en cybersécurité pour éviter au maximum le risque de vol de nos données sensibles voire confidentielles".
L’équipe de Mont-Saint-Guibert collabore avec des organismes belges tels que le Centre pour la Cybersécurité en Belgique ou la Computer Crime Unit, le service fédéral de lutte contre la cybercriminalité.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : l'UE accuse la Russie d'avoir paralysé des satellites pour préparer l'invasion

Guerre en Ukraine

Déjouez les attaques cyber informatiques grâce à Cyberscan

Le 6/8

Articles recommandés pour vous