Tipik - Pop Culture

Daniel Radcliffe VS J.K. Rowling : l’acteur explique pourquoi il a défendu les personnes transgenres

© Slaven Vlasic – Getty Images

Après que J.K. Rowling a été accusée de transphobie, des acteurs de la saga "Harry Potter" l’ont épinglée quand d’autres l’ont défendue. Daniel Radcliffe, qui a exprimé son désaccord avec l’auteure, a expliqué pourquoi il se devait de prendre la parole.

En 2020, J.K. Rowling a été accusée de transphobie suite à ses propos sur un article d’opinion utilisant les termes "personnes qui ont leurs règles". Des acteurs de la saga "Harry Potter" comme Emma Watson (Hermione Granger), Rupert Grint (Ron Weasley) et Daniel Radcliffe (Harry Potter) n’ont pas défendu l’auteure.

Daniel Radcliffe qui a campé le sorcier à la cicatrice a confié à IndiWire la raison pour laquelle il a pris la défense des personnes transgenres. "La raison pour laquelle j’ai ressenti le besoin de dire quelque chose au moment où je l’ai fait est que depuis que j’ai terminé les films, j’ai rencontré tellement d’enfants et de jeunes homosexuels et personnes transgenres qui s’identifiaient énormément à Potter […] Alors les voir blessés ce jour-là… Je voulais qu’ils sachent que tout le monde dans la franchise ne cautionnait pas ça. Je ne pense pas que j’aurais été capable de me regarder dans le miroir si je n’avais rien dit.", a-t-il expliqué.

Son de cloche différent pour le Maître des Ténèbres. En effet, Ralph Fiennes, qui a incarné le rôle de Voldemort, estime que les commentaires faits à l’encontre de J.K. Rowling sont abusifs. "La violence verbale dont elle fait l’objet est affreuse, c’est épouvantable. Je peux comprendre le point de vue des gens qui pourraient être en colère pour ce qu’elle dit sur les femmes mais elle n’est pas une fasciste d’extrême droite. C’est juste une femme qui dit : ‘Je suis une femme et je me sens femme et je veux pouvoir dire que je suis une femme’.", a-t-il avancé.

Concernant Tom Felton, alias Drago Malefoy, il ne prend la défense de personne mais ne condamne personne également. "Je suis pro. Je suis pro-choix. Je suis pour la vie. Je suis pro-discussion. Je suis pro-amour. Je n’ai pas tendance à choisir mon camp. Je ne parlerai pas de détails, mais j’aime me rappeler à moi-même et aux autres que beaucoup de mes bons amis ont des modes de vie ou des décisions personnelles avec lesquels je ne suis pas nécessairement d’accord".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous