RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Regions Liège

Dans Liège en Prime, le patron de la FN analyse les conséquences de la guerre sur le secteur de l’armement en Région wallonne

Liège en Prime

Julien Compère, patron de la FN

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La guerre russo-ukrainienne bouleverse l’état du monde. Pour les entreprises wallonnes du secteur de l’armement, qu’est-ce que ça change ? Pour les militaires, ce conflit de haute intensité impose des révisions stratégiques fondamentales ; c’en est fini des discours sur des relations internationales multipolaires, c’est le retour au temps des blocs, et c’est en conséquence l’artillerie lourde qui a le vent en poupe. Comment la Fabrique Nationale, spécialiste du petit calibre doit-elle réagir ? Et puis les opinions publiques évoluent : la nécessité d’une industrie de la défense est redevenue politiquement correcte. Devient-il plus facile de vendre des pistolets ou des mitraillettes à l’étranger ? Le problème des licences à l’exportation est-il désormais résolu ? Le niveau des préoccupations éthiques s’abaisse-t-il ? Dans cet entretien, Julien Compère l’administrateur-délégué de la FN Herstal apporte quelques éléments de réponse.

Il évoque également la question de la diversification. C’est l’une des missions que le gouvernement régional lui a confiées. Mais pas questions d’en revenir aux raquettes de tennis, aux planches à voiles, ou aux mobylettes : il ne s’agit pas de produire "quelque chose" à destination du grand public, il ne s’agit pas de mener des opérations "cosmétiques" pour satisfaire des associations pacifistes, mais plutôt de réfléchir à de réelles réorientations des compétences.

Sur le même sujet

Liège : un chauffeur de bus agressé par quatre personnes, l’affaire à l’instruction

Regions

Articles recommandés pour vous