Journal du Rock

Dave Mustaine voudrait réactiver le "Big Four" et parle de sa dispute avec Metallica

Dave Mustaine

© John Shearer/WireImage

22 nov. 2022 à 08:47Temps de lecture3 min
Par Marie-Amélie Mastin

Dave Mustaine a parlé de son envie d’organiser de nouveaux concerts avec le "Big 4" et d’une collaboration avortée avec James Hetfield, de Metallica.

De juin 2010 à septembre 2011, Metallica, Slayer, Megadeth et Anthrax ont donné 14 concerts sous la bannière du "Big 4" du thrash metal.

Lors d’une interview récente avec Songfacts, Dave Mustaine a exprimé son désir de reformer le groupe pour au moins un autre concert.

Lorsqu’on lui a demandé quels étaient les guitaristes qu’il admirait, il a répondu : "Je pense que beaucoup de noms connus dans le metal sont évidents : Michael [Amott] d’Arch Enemy, ou Jeff Loomis. Les gars de Lamb of God et de Trivium. Ce sont tous de très bons guitaristes dans leur domaine."

Il s’est ensuite concentré sur les "Big 4", ajoutant : "Je pense vraiment qu’il est temps que les gars de Metallica s’impliquent, et que nous fassions le point, pour voir si nous pouvons faire sortir Slayer de sa retraite et faire un " Big 4 " qui passerait symboliquement le flambeau au " nouveau Big 4 ". Il resterait à voir de quels groupes il s’agirait, mais j’ai le sentiment que cela inclurait certains des joueurs que nous venons de mentionner."

" Je pense que ce serait vraiment cool, d’un point de vue symbolique, si nous faisions quelque chose au L.A. Coliseum, même si ce n’est qu’un seul concert. Slayer est de Los Angeles, donc ce serait probablement plus pratique pour eux de rentrer chez eux le soir. Personnellement, ça fait un moment que je l’espère, et je n’arrête pas de le demander en boucle. Mais ça ne les intéresse pas. Et c’est à eux de décider."

Loading...

Dave Mustaine, qui a été viré de Metallica en 1983, a également donné des détails sur une collaboration potentielle avec Hetfield qui ne s’est jamais concrétisée en raison d’un désaccord sur les droits de la réédition de luxe de la cassette démo No Life 'Til Leather.

"La dernière fois que nous avons parlé, ça ne s’est pas très bien terminé parce que nous avons évoqué deux ou trois choses qui ont eu lieu lorsque j’étais dans le groupe. Je m’en souviens d’une certaine manière et il dit que cela s’est passé d’une autre manière. Et au final, on sait que ce n’est pas de lui que ça vient. Il me parle au nom de " vous savez qui " [à savoir Lars Ulrich]."

Dave Mustaine a ajouté : "Ils voulaient sortir No Life 'Til Leather avec 27 chansons, des affiches, des flyers, des photos, la totale. J’ai dit que j’adorerais faire ce truc, et James m’a dit : 'Écoute, on a merdé. Les trois dernières choses qu’on a faites ont été un échec cuisant."

Plus précisément, Mustaine a déclaré que Hetfield était contrarié par Lulu (l’album de Metallica en collaboration avec Lou Reed, qui a été salué par la critique), ainsi que par le festival Orion Music + More et le film Through the Never, qui ont tous deux été un échec financier, de l’aveu même de Metallica.

Mustaine a ensuite insinué que James Hetfield cherchait à faire une nouvelle collaboration avec lui (peut-être dans le cadre de la sortie prévue de No Life 'Til Leather) : "J’ai dit : "Oui, ça m’intéresserait. Et il a dit : " On aimerait que tout soit bien fait, avec toute l’histoire, l’édition et tout ". Et j’ai dit : "Bien. Parce qu’une partie de la raison pour laquelle nous n’avons jamais vraiment pu nous réconcilier est que je refusais qu’ils utilisent certains de mes titres quand je suis parti, et ils les ont enregistrées quand même sans me payer ma part."

Le frontman de Megadeth a insisté pour que "Metal Militia" et "Phantom Lord" ne soient crédités qu’à son nom et celui d’Hetfield, mais apparemment Metallica voulait inclure Lars Ulrich et Kirk Hammett dans les crédits de la réédition.

La dispute a fait que la réédition n’a jamais eu lieu. "Je me suis dit : vous savez quoi ? Quand vous m’avez fait ça avant, ce n’était pas cool", explique Mustaine. "J’ai dit : 'N’utilisez pas mes trucs' et vous l’avez fait, puis vous ne m’avez pas donné ma juste part. Alors pourquoi voudrais-je m’engager volontairement dans quelque chose comme ça ? Je ne le ferai pas. Donc c’est là où nous en sommes maintenant."

Comme annoncé, Metallica a joué le concert hommage à Jon “Jonny Z” Zazula et Marsha Zazula, les fondateurs de Megaforce Records, qui ont édité les deux premiers albums du groupe.

Le couple célèbre dans le milieu du hard rock avait aidé les carrières d’Anthrax, Testament, Overkill, Raven, Ace Frehley, Ministry, King’s X, Stormtroopers of Death et d’autres, à l’époque. Ils sont décédés tous deux à un an d’écart, respectivement en janvier 2021 et février 2022.

Le groupe a partagé sur sa chaîne Youtube des vidéos pro de leur performance sur "Phantom Lord" (Kill ‘Em All), “The Call of Ctulu” (Ride the Lightning) et leur reprise de “Blitzkrieg” .

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous