Football

David Delferière : "Il faut être conscient que l'on doit respecter les règles sanitaires, mais le foot amateur reprend"

David Delferière : "Il faut être contient que l’on doit respecter les règles sanitaires, mais le foot amateur reprend"

© DAVID CATRY - BELGA

15 août 2020 à 06:34 - mise à jour 15 août 2020 à 06:34Temps de lecture2 min
Par Pierre Lambert

C’est un ouf de soulagement, le foot amateur reprend dès la mi-septembre. C’est ce qu’a annoncé l’ACFF hier soir après une longue assemblée. Les compétitions en D2 et D3 amateurs reprennent le 20 septembre. Les séries provinciales reprendront le 13 septembre, tandis que les jeunes le 20 septembre aussi.

"Ça été facile, j’ai exposé les différentes alternatives et puis il y a eu débats avant le vote. Et c’est la solution de recommencer le 13 et le 20 qui a été votée à la quasi-unanimité", a déclaré David Delferière à notre micro.

Et le Président de l’ACFF d’ajouter sur la nécessité de reprendre la compétition : "à partir du moment où la Coupe de Belgique était programmée pour son 2e tour le 6 septembre avec les rescapés des divisions 3 amateurs qui jouent contre des provinciales au premier tour, il fallait jouer ou alors on devait reporter ces journées-là à plus tard, ce qui aurait été compliqué. Et la journée suivante, le 13 septembre, il y a encore des matches de coupe avec les divisions 3 amateurs. Et même s’il reste des équipes provinciales en coupe, cela ne concerne peut-être que quelques clubs, c’est pour cela que ça se justifiait de commencer plus tôt pour eux."

Des bonnes nouvelles donc pour le foot amateur, mais aussi pour les jeunes qui vont pouvoir refouler les terrains. "Il était important d’attendre la rentrée des classes afin de voir au niveau des clubs comment ils allaient compléter les noyaux, mais c’est important que les jeunes rejouent", rajoute Delferière.

Une chose est sûre cependant, il va falloir faire attention et prendre ses précautions sur les bords des terrains : "On a évalué et tout cela est sous réserve de ce qui pourrait se passer avec le covid et le CNS. S’il y a détérioration, ça va aussi jouer. Il faut être conscient que l’on doit respecter les règles sanitaires, sinon on pourrait avoir à nouveau un stop dans le foot."

Enfin, en ce qui concerne les modalités spécifiques que les bourgmestres pourraient prendre dans le cadre de la gestion de leur commune, les clubs doivent prendre contact avec les autorités communales et faire savoir à l’ACFF si leurs activités peuvent être impactées. On le voit, il faudra faire attention, mais c’est une bonne nouvelle, le football amateur va à nouveau pouvoir respirer.

Articles recommandés pour vous