Football

David Rimbold, l'ex-footballeur pro fan du PSG : "Avec l’équipe qu’ils ont, s’il n’y a pas de blessés, ils pourront aller au bout"

David Rimbold et sa fille à un match du Paris Saint-Germain

© David Rimbold

David Rimbold ancien joueur de l’Union Saint-Gilloise et du RWDM au début des années 2000 est un grand supporter du Paris-Saint-Germain. Membre du PSG Club Belgique, le club des supporters parisiens du royaume. Il s’est confié à nous avant le match de mercredi contre le Club de Bruges.

Comment êtes-vous devenu supporter du PSG ?

Je suis tombé dedans quand j’étais petit. Mon père est d’origine française et ma famille habitait à deux rues du Parc des Princes. J’ai donc eu la chance depuis tout petit d’aller au stade et c’est resté jusqu’à l’heure actuelle. Le Paris Saint-Germain est toujours mon équipe de cœur "

Vous faites partie du PSG Club Belgique, comment cela se passe-t-il d’être dans un club de supporter d’une équipe à l’étranger ?

C’est assez bon enfant. Il y a non seulement l’amusement au stade mais aussi les déplacements. C’est toujours une chouette aventure d’aller soit au Parc soit dans un autre stade en France. Je trouve que c’est une belle initiative ce club de supporter. D’autant plus que le Paris Saint-Germain accepte un club de supporters belge. Je trouve que c’est vraiment une belle initiative "

Cette saison 2021-2022 est marquée, au PSG, par l’arrivée de Lionel Messi. Pensez-vous que, grâce à lui, cette année est la bonne pour que le Paris Saint-Germain gagne la ligue des champions ?

" Ça, c’est une question compliquée. Je pense que tout d’abord il faut que l’équipe tourne. Ensuite, il faut éviter les blessures. Enfin, il faut un brin de chance. Je pense qu’il n’y a pas seulement la qualité des joueurs. Il y a aussi le tirage au sort. Il y a des équipes du top comme le Bayern Munich, le Réal Madrid, le FC Barcelone et Paris et Manchester City ont réussi à les rejoindre. Je pense que c’est surtout le tirage au sort qui va désigner le vainqueur "

Et quelle a été votre réaction quand vous avez appris l’arrivée de Léo Messi au PSG ?

" C’était surréaliste ! On se disait déjà qu’avec Neymar c’était exceptionnel. Maintenant il y a Messi qui, pour moi, avec Cristiano Ronaldo sont les deux meilleurs joueurs du monde. Il est difficile de faire la différence entre les deux car ils ont tous les deux des qualités surhumaines. Mais cela reste dans la continuité du club. Le Paris Saint-Germain veut grandir et gagner la Ligue des Champions. Je crois qu’avec Messi ils ont démontré qu’ils étaient prêts à beaucoup pour la gagner. Donc oui, c’est exceptionnel mais il reste la vérité du terrain "

Vous parliez de tirage au sort et de chance, pensez-vous que le Club de Bruges à une chance de créer l’exploit face au Paris Saint-Germain ?

Un match de football doit être joué quoi qu’il arrive. Tout dépend de l’équipe qui sera mise en place lors du match. Néanmoins je reste dans l’esprit qu’un match de foot dure 90/95 minutes et qu’à la fin c’est le résultat qui compte. Mais je pense que ce sera très compliqué pour Bruges. Si Paris a envie de jouer et que les stars sont là, je pense que ce sera compliqué "

A propos des stars, vous avez Neymar, Messi et MBappe. N’avez-vous pas peur que cela soit de trop dans un vestiaire ?

Non je ne pense pas. Ce sont des joueurs qui ont l’habitude de côtoyer d’autres stars. Donc je suppose que non, ça ne devrait pas faire de trop. Par contre, sur le terrain c’est autre chose. Chacun aura son petit ego, chacun voudra faire son numéro. Mais j’espère que ces trois-là vont savoir jouer ensemble. Si cela arrive, ça risque d’être très compliqué pour les adversaires du PSG. Cependant, si chacun veut faire son show, ce sera du pain béni pour les adversaires "

Selon vous, quelles sont les forces et les faiblesses de ce Paris Saint-Germain ?

Les individualités sont les plus grandes forces du PSG. Quand on voit les joueurs sur le terrain alors qu’un Sergio Ramos n’est pas encore fit. Il y a quand même Hakimi, MBappe, Neymar et Messi évidemment. Mais c’est pourtant la force collective qui fera la différence cette année. Les faiblesses ce serait de justement croire qu’on sera trop beau, qu’on a les meilleurs joueurs et qu’on va tout gagner. Je pense que ce serait une très grosse erreur "

Où pensez-vous que le PSG finira cette saison en Champions League ?

J’espère le plus loin possible. Evidemment que la gagner serait magnifique. Mais je pense qu’il faut d’abord essayer de passer les poules. Ensuite on verra ce que donne le tirage au sort. Mais oui, l’objectif c’est de la gagner. Je pense qu’avec l’équipe qu’ils ont, s’il n’y a pas de blessés, ils pourront aller au bout

Quel est votre pronostic pour le match contre le Club de Bruges ?

" 0-3 *rires* "

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous