RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

"De différents regards": l'Opéra Royal de Wallonie a présenté sa nouvelle saison

"De différents regards": l'Opéra Royal de Wallonie a présenté sa nouvelle saison

L'Opéra Royal de Wallonie a présenté ce lundi sa saison 2022-2023. Une saison qui se veut variée.

Le directeur général et artistique de l'ORW, Stefano Pace, est en place depuis juin de l'année dernière. Nous lui avons demandé quelles œuvres il fallait absolument venir écouter en 2022-2023: "Je devrais dire "Dialogues des Carmélites" et "Adriana Lecouvreur" parce que je les ai choisies et je suis à l'origine de ce projet de manière totale" répond-il. "Et puis, pour être honnête, je dois choisir aussi deux autres qui sont "La Sonnambula" et "Alzira".

Des genres musicaux variés

"La Sonnambula", de Bellini, est un chef d'oeuvre absolu" poursuit-il. "J'adore Bellini. J'ai été moi-même directeur artistique du théâtre Massimo Vincenzo Bellini, à Catane, et c'est vraiment, d'un point de vue musical, fantastique. Et puis "Alzira", c'est un opéra de jeunesse de Verdi. Verdi ne l'appréciait pas particulièrement. C'est important de le proposer vu que les temps changent, les goûts changent aussi, et de voir si, vraiment, avec le temps, les opéras ont été justement ou injustement oubliés."

Un nouveau directeur musical

Outre la nouvelle saison, l'ORW a également présenté son nouveau directeur musical, Giampaolo Bisanti. D'origine milanaise, il a déjà travaillé avec les musiciens liégeois. "Moi, j'ai déjà travaillé dans le passé avec ce merveilleux orchestre qui m'inspire beaucoup d'estime et d'amitié" confie-t-il. "C'est une saison bigarrée. Elle est très belle, et ce qui est important, c'est qu'elle donne au public la possibilité de choisir, d'aller entendre des titres de genres musicaux très variés. Il y a le répertoire italien, le bel canto, il y a Verdi mais il y a aussi Hamlet, Dialogues des Carmélites... Tout ça, ce sont des titres qui peuvent donner au public un choix très étendu et donc un parcours musical et historique très varié. Je pense que cette saison d'opéra est vraiment bien construite."

Dans cette saison, Giampaolo Bisanti dirigera lui-même Alzira de Verdi, la Sonnambula de Bellini, Ermonela Jaho et le concert de Placido Domingo.

Et financièrement? "L'Opéra a de quoi faire face"

Pour l'ORW, les deux dernières saisons n'ont pas été faciles en raison du Covid-19. Il a en effet fallu faire face aux annulations provoquées par l'épidémie. Malgré tout, le directeur général Stefano Pace l'assure: l'Opéra a de quoi faire face: "Ce que j'ai dit aussi au conseil d'administration finalement c'est que j'arrive dans un opéra qui n'a pas besoin d'être redressé. Mais ce n'est pas pour autant qu'on peut s'adonner à des dépenses folles. Il faut toujours conduire le bateau en bon père de famille et en commandant avisé. Il n'y aura donc pas de folie, mais nous ferons le maximum de ce que les disponibilités financières et économiques nous permettront."

Retrouvez toutes les infos de la saison 2022-2023 sur le site de l'ORW.

Articles recommandés pour vous