Ecologie

De minuscules robots en forme de cafards pour surveiller l'état de notre environnement

De minuscules robots en forme de cafards pour surveiller l'état de notre environnement.

© RIKEN

04 oct. 2022 à 09:30Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Au Japon, des chercheurs viennent de dévoiler un drôle d'insecte électronique capable de se mouvoir dans n'importe quel milieu naturel à l'aide de ses modules pilotables à distance et sa batterie solaire intégrés. L'idée est de pouvoir lui confier des missions de surveillance de l'environnement dans des endroits très difficiles d'accès.

Un concentré de technologie contrôlable à distance

Une équipe internationale, dirigée par des chercheurs de l'institut japonais RIKEN, vient de mettre au point une sorte de cafard électronique, équipé notamment d'un minuscule module de commande sans fil, le tout alimenté par une batterie rechargeable grâce à la seule énergie solaire.

Les matériaux fins, légers et flexibles qui le composent permettent à ce drôle d'insecte de se déplacer facilement.

Le principe est ici de pouvoir contrôler à distance ces micro-robots.

Le défi a bien évidemment été de miniaturiser à l'extrême tous les éléments nécessaires à son bon fonctionnement. L'appareil mesure ainsi un peu plus de 6 cm de long et a l'allure d'une véritable blatte, avec des mouvements relativement naturels lorsqu'il avance. Certaines pièces ont fait l'objet d'une impression en 3D afin de reconstituer une surface légèrement incurvée. Quant au module regroupant les cellules solaires, il ne fait que 0,004 mm d'épaisseur ! Plus épais, il aurait considérablement ralenti la vitesse de déplacement du robot et aurait même pu l'empêcher de se retourner en cas de chute.

Ses capteurs pourront inspecter les endroits les plus isolés

L'idée est de pouvoir se servir d'une véritable armée de ces "insectes" pour se rendre dans des zones inaccessibles à l'homme, voire dangereuses, et d'y inspecter la qualité de l'environnement grâce à différents capteurs. Ces missions restent néanmoins encore à définir.

Développer de minuscules robots pour surveiller l'environnement tend toutefois à devenir une véritable tendance. En 2021, des chercheurs américains ont ainsi déjà présenté de minuscules puces volantes qui, semées depuis les airs pourraient aider à surveiller l'évolution de la pollution ou de certaines maladies dans des régions bien précises.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous