Regions Liège

De nombreux forains ont commencé à s’installer pour la foire de Liège

Le premier forain est arrivé dès jeudi en fin d’après-midi sur le champ de foire.

© RTBF – Michel Gretry

Depuis ce jeudi en début de soirée, les forains de la foire d’octobre ont commencé à s’installer au parc d’Avroy à Liège. Ça ne sent pas encore le croustillon, mais les attractions se préparent au montage.

Le premier forain arrivé sur place exploite un manège pour enfant : " J’ai un carrousel enfantin. Je vais commencer à monter mardi. Pour l’instant, j’installe mon logement. Chacun a son emplacement et j’ai la chance qu’il n’y ait pas de travaux là où je suis ", explique-t-il.

La question qui préoccupe les forains, c’est de savoir s’ils retrouveront bien leur place malgré les travaux du tram. Ils peuvent être rassurés à ce niveau, a affirmé la Ville de Liège. Ils sont nombreux à être déjà arrivés. Entre la fin du parc d’Avroy côté Guillemins et la statue de Charlemagne, les caravanes et attractions se comptent déjà par dizaines. Les premiers montages vont aussi débuter, notamment pour les plus imposantes, qui nécessitent des grues qui devront un moment donné céder la place à d’autres.

De nombreux forains sont déjà arrivés.
De nombreux forains sont déjà arrivés. © RTBF – Olivier Thunus

Au total, 166 forains seront présents pour cette première foire d’après-Covid sans restriction sanitaire. Elle débutera le 1er octobre pour se terminer le 13 novembre, et les étudiants liégeois s’en réjouissent déjà : " La foire, c’est quelque chose de super important. On va voir comment ils vont s’installer avec le tram mais ils trouveront toujours un moyen de passer. Au-dessus, à côté ou je ne sais pas, mais ils trouveront ", explique Arthur. " C’est un moment important, surtout pour la nourriture. J’aime bien son ambiance, tous les jours, avec la musique etc. J’ai quand même quelques craintes pour l’accès avec le chantier du tram. Hier il y avait encore beaucoup de travaux et ce vendredi, il y a encore plein de camionnettes. C’est un peu perturbant et je me demande comment elle va tenir alors que c’est la semaine prochaine ", s’inquiète quelque peu Clara. " La foire, c’est toujours bien. Le tram n’est pas un problème. On va tous se débrouiller à notre manière et on verra comment ça se passe ", affirme un autre Arthur.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous