RTBFPasser au contenu
Rechercher

Santé physique

De nouvelles recherches montrent les méfaits de la surconsommation d'alcool sur la santé cardiovasculaire

De nouvelles recherches montrent les méfaits de la surconsommation d'alcool sur la santé cardiovasculaire.
07 mai 2020 à 05:00Temps de lecture1 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Des chercheurs suédois ont montré qu'une surconsommation d'alcool était liée à un risque accru d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) et d'artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI), un trouble qui se matérialise par l'obstruction des artères des membres inférieurs et qui réduit l'afflux sanguin dans certaines parties du corps.

Cette nouvelle étude, menée par une équipe du Karolinska Institutet de Stockholm, a utilisé des données émanant de l'étude UK Biobank, un vaste projet de recherches qui comprend les informations génomiques de plus d'un demi-million de résidents britanniques.

Les scientifiques ont utilisé ces données génétiques pour enquêter sur le lien entre la consommation d'alcool et le risque de développer certaines maladies cardiovasculaires. Ils l'ont fait en recourant à la randomisation de Mendel, qui produit des résultats plus fiables que de simples données rapportées par les sujets.

Un risque d'AVC accru de 30%

Les chercheurs ont trouvé des preuves qui suggèrent qu'une forte consommation d'alcool était associée à des maladies affectant les coronaires, la fibrillation atriale et l'anévrisme aortique (dilatation de l'aorte).

Mais surtout, les résultats montrent qu'une forte consommation d'alcool était associée à un risque triplé d'AOMI et à une augmentation de 27% du taux d'accident vasculaire cérébral (AVC).

L'équipe scientifique souligne que ces résultats viennent étayer de précédentes recherches, qui avaient précédemment montré qu'une forte consommation d'alcool était liée à un risque accru de certaines maladies cardiovasculaires. Cependant, comme ces anciennes études se fondaient principalement sur l'observation, elles ne pouvaient pas établir de lien de cause à effet.

Pour rester dans la norme de consommation, les autorités sanitaires françaises conseillent de ne pas boire tous les jours de l'alcool et de se limiter à 10 verres d'alcool par semaine (deux verres maximum par jour). Un verre équivaut à un demi de bière (25cl à 5°), un ballon de vin (10cl à 12°) ou à 2,5cl d'alcool fort (40°).

Sur le même sujet

Votre smartphone bientôt capable de savoir si vous être ivre

Santé & Bien-être

Arrêter l'alcool permettrait d'améliorer le bien-être mental des femmes

Psychologie

Articles recommandés pour vous