RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

De plus en plus d'absentéisme dû au stress dans l'administration fédérale: la ministre De Sutter prône la déconnexion après le travail

08 juin 2022 à 04:19Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Xavier Lambert

 Les jours de maladie liés au stress sont en hausse chez tous les travailleurs, y compris au sein du personnel de la fonction publique fédérale, rapporte mercredi la ministre fédérale de la Fonction publique Petra De Sutter dans un communiqué. "Une plus grande reconnaissance et un plus grand respect pour leur travail seraient les bienvenus. C'est pourquoi je tape sur la table pour prévoir un budget en vue d'un nouvel accord sectoriel, même si la période budgétaire actuelle est difficile", souligne-t-elle.

Selon les chiffres 2021 de l'Administration de l'expertise médicale Medex, le stress a été pointé par 40,4% des personnes absentes, contre 36,2% en 2020 et 33,4% en 2017. "L'analyse des certificats médicaux ne nous permet pas de savoir si le stress provient directement du travail. Mais je sais pertinemment bien que si l'on ne remédie pas au stress, celui-ci peut souvent mener au burn-out. Je me réjouis donc du fait que notre personnel se tourne de plus en plus vers des outils de prévention du burn-out", explique la ministre De Sutter.

La ministre voit aussi en l'accompagnement de carrière une solution et souhaite investir dans davantage d'accompagnatrices et accompagnateurs de carrière. "Pour la quasi-totalité des participants (96 %), un tel trajet conduit à des adaptations de la fonction, une formation, un autre emploi ou un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée." Elle met également en avant la mise en place de la déconnexion après les heures de travail. 

Déclaration de Pierre-Yves Dermagne (ministre du Travail) du 15/02/2022

Sur le même sujet

Le droit à la déconnexion ? C’est quoi au juste ?

Le 6/8

Droit à la déconnexion : "permettre une certaine latitude" pour garantir l’autonomie des travailleurs

Articles recommandés pour vous