Conference League - Foot

De Vanhaezebrouck à Mazzu : l'histoire du retour d'Anderlecht en Coupe d'Europe, 4 ans plus tard

De Vanhaezebrouck à Mazzu : l'histoire du retour d'Anderlecht en Coupe d'Europe, 4 ans plus tard

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 sept. 2022 à 13:34Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

Décembre 2018, Anderlecht boucle une mauvaise campagne d’Europa League. Trois points sur 18 et pas une seule victoire malgré des adversaires abordables comme Trnava ou le Dynamo Zagreb. A l’époque, les Mauves de Hein Vanhaezebrouck pensent avoir touché le fond, mais ce n’est que le début d’un purgatoire qui durera quatre ans.

Parce qu’un an plus tard, Vincent Kompany revient au club. L’icône du football belge débarque en qualité de joueur / entraîneur. Une révolution qui suscite l’optimisme. Le Prince sait que les caisses du club sont vides, il tente d’instaurer son process. Il veut faire grandir les jeunes de Neerpede en leur inculquant le football de Pep Guardiola.

La saison 2020 est stoppée net par le Covid, sans qu’Anderlecht ne parvienne à accrocher un ticket européen. La saison suivante marque un tournant : les Mauves arrachent leur qualification in extremis pour les PO1 en battant symboliquement le Club Bruges. Les Bruxellois récupèrent un billet pour la Conférence League. On les croit relancés, mais le barrage contre Vitesse Arnhem va réduire les espoirs en miettes. Au match aller, Anderlecht manque le penalty de la victoire dans les arrêts de jeu. Au retour, les hommes de Kompany passent à côté de leur sujet et disent adieu à l’Europe.

Anderlecht vainc le signe indien

Cette non-qualification poursuit Kompany pendant longtemps. L’entraîneur quitte Anderlecht à la fin de la saison. Le voilà remplacé par Felice Mazzu. A nouveau engagés en barrage, les Mauves se font très peur lors du retour face aux Young Boys de Berne. C’est aux tirs au but que la qualification doit se décider. Une épreuve qui reste un traumatisme chez les Mauves depuis des années. Mais le signe indien … est vaincu.

Felice Mazzu porté en triomphe, c’est lui qui ramène les poules de coupe d’Europe à Saint-Guidon. Reste à faire mieux qu’il y a quatre ans.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous