Football

Décès de la Reine Elisabeth II : tout profit sportif pour certains clubs anglais ?

Chilwell et Chelsea parviendront-ils à faire lever leurs supporters à nouveau ?

© AFP or licensors

Avec le décès de la Reine Elisabeth II, c’est tout un royaume qui est en deuil. Un véritable bouleversement qui a poussé les dirigeants de la Premier League à reporter la 7e journée de championnat. Selon le Daily Mail, la 8e journée serait également en suspens par crainte de manque de forces policières disponibles. Et si, humainement, la décision se comprend. Certains clubs pourraient regretter de ne pas pouvoir fouler les pelouses ce week-end. D’autres pourraient mettre à profit ce temps pour se (re) trouver.

Ceux à qui ça peut profiter

Graham Potter.

Fraîchement intronisé après le licenciement de Thomas Tuchel, Graham Potter disposera d’un peu plus de temps pour prendre ses marques à Chelsea. S’il devra donc attendre pour réaliser ses débuts à la tête des Blues en Premier League. L’ancien mentor de Brighton devra initier le redressement des siens dès mercredi en Ligue des Champions face à Salzbourg.

Lourdement battu à Naples après avoir concédé le nul dans le Derby du Merseyside face à Everton, Liverpool ne semblait pas encore avoir réellement lancé son mois de septembre. Un manque de réussite qui n’a d’égal que le manque de régularité de Salah et consorts depuis le début de saison. Reste maintenant à voir si Jurgen Klopp trouvera les mots et les solutions pour relancer les Reds.

Richarlison lors de la victoire face à Marseille en Ligue des Champions le 7 septembre 2022.

Toujours invaincu cette saison, Tottenham n’avait a priori pas spécialement besoin d’une petite pause. Mais, plutôt que de jouer un match difficile face à Manchester City, les Spurs auront l’opportunité d’arriver reposés au Portugal pour y affronter le Sporting Lisbonne en Ligue des Champions. À court terme, l’opération semble donc plus intéressante, du moins sur le plan européen.

Ceux à qui ça peut ne pas profiter

Après trois défaites de rang, Aston Villa venait de se relancer en accrochant les Citizens à domicile. Un partage plein d’espoir qui devait enfin permettre aux troupes d’un Steven Gerrard très critiqué de lancer leur saison. Une bouffée d’air qui durera donc plus longtemps que prévu, au risque de ne plus être bénéfique lors du prochain match.

Les Mancuniens ne devront pas retomber dans leurs travers.

On pensait les Red Devils lancés avec quatre succès de rang en championnat. Mais, ça, c’était avant un revers bien apathique face à la Real Sociedad en Ligue des Champions. Un coup d’arrêt qui va pouvoir gamberger dans les têtes mancuniennes bien plus longtemps que prévu. Et quand on sait que certains joueurs, comme Cristiano Ronaldo courent après la confiance depuis le début de saison. Bien malin celui qui pourra anticiper la future courbe de forme de Manchester United.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous