Déchets plastiques, enchevêtrement de filets de pêche... les baleines en danger sur leurs routes migratoires

17 févr. 2022 à 13:23Temps de lecture1 min
Par Belga

Déchets de plastique, enchevêtrement dans des engins de pêche, collision avec des bateaux... Les menaces ne font qu'augmenter le long des routes migratoires des baleines, selon un nouveau rapport du WWF.

Les baleines sont menacées tant dans leurs biotopes marins - où elles se nourrissent, s'accouplent, et donnent la vie - que le long de leurs routes migratoires, les fameux "corridors bleus", ressort-il du rapport "Protecting Blue Corridors".

L'enchevêtrement dans des engins de pêche représente l'une des causes les plus fréquentes de mortalité. Chaque année, près de 300.000 baleines, dauphins et marsouins meurent ainsi dans de grandes souffrances entre l'Arctique et l'Antarctique, indique le WWF.

Les collisions avec des bateaux, la pollution par des produits chimiques et des déchets de plastique, la pollution sonore sous-marine, la perte d'habitats et les changements climatiques complètent le tableau des menaces. En conséquence, les corridors marins deviennent des parcours du combattant pour les mammifères marins.

"Il est essentiel de sécuriser l'habitat marin essentiel, protéger les populations et investir dans la conservation des baleines pour un océan prospère", souligne le WWF.

"Les baleines sont essentielles pour la santé de notre océan et de notre climat. En effet, une baleine géante absorbe durant son existence près de 33 tonnes de CO2, ce qui représente la quantité de gaz absorbée par des milliers d'arbres en une année."

Le rapport du WWF se base sur l'analyse des données cumulées ces trente dernières années par plus de cinquante groupes de scientifiques.

Sur le même sujet

Biodiversité : MSC (géant du transport maritime) modifie ses itinéraires pour éviter les collisions avec les baleines bleues du Sri Lanka

Monde

Environnement : l’ONU adopte le principe d’un traité contre la pollution plastique

Environnement

Articles recommandés pour vous