Le 6/8

Découvrez à quoi ressemblent les différentes niches d’oiseaux

Découvrez à quoi ressemblent les différentes niches d’oiseaux

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Avec l'arrivée de printemps, les oiseaux commencent un peu plus à se faire voir et maintenant en particulier car ils sont en période de nidification. Virginie Hess, la madame nature du 6-8, vous fait découvrir les différents sortes de nids...

Les plus observateurs auront sûrement vu des oiseaux chargés aller de part et d'autre ces temps-ci, et pour cause, c'est le moment de nidification. Il s'agit de la période durant laquelle ils se mettent tous à la construction de leur nids. 

Bien qu'ils s'y appliquent tous au même moment, chacun, en fonction son espèce et de ses besoins, l'adapte et l'aménage à son goût. Virginie Hess en présente quelques-uns... 

Le nid de haie

Ces nids se trouvent généralement dans des buissons assez touffus et épineux. Le merle noir est une sorte d’oiseaux qui y fait sa demeure. Construit exclusivement par la femelle en 2 jours, le nid qui mesure environ 10 cm de hauteur est consolidé avec des brindilles et des tiges.

Le nid au sol

Les oiseaux des zones agricoles ont tendance à construire leurs nids au sol, comme l’alouette. Sous forme de cuvette, ils demandent aux agriculteurs une attention particulière afin de ne pas les détruire lorsqu'ils passent avec leurs tracteurs.

Le nid sur l’eau

Ce genre d’habitat ressemble à une île semi-flottante et est souvent prisé par les grèbes, présents entre autres en Wallonie et à Bruxelles. Généralement fabriqué avec toutes de sortes de débris végétaux, le nid peut atteindre jusqu’à 50 cm de profondeur.

Getty Image

Les niches de cavité

Les cavités ou petits trous de façade peuvent aussi servir de résidence pour certains oiseaux comme les troglodytes.

Où les oiseaux nichent-ils ? Partie 2

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les nids chez vous

Saviez-vous que votre jardin, votre grenier ou même votre fenêtre peut également devenir un logement ? Les hirondelles par exemple logent souvent dans les encadrures de fenêtres près des corniches. Grâce à un mortier qu’elle construit avec de la boue et sa salive, l'hirondelle va former un nid semi-cylindrique, où il n’y restera qu'un espace pour nourrir ses oisillons.

Sa présence pose souvent des problèmes car elles ont tendance à salir les façades à cause des déjections. Cependant, il est strictement interdit de détruire des nids d’oiseaux sous peine de sanctions. L'alternative qu'il reste est de placer une planche en dessous du nid afin d’épargner la façade…

Les nids clandestins

Alors que la majorité des oiseaux se hâtent de construire un nid, il en existe qui préfèrent tout simplement venir s’établir dans des lieux existants. C’est le cas de la chouette qui a tendance à rester en hauteur et squatter les clochers d’églises et du faucon pèlerin qui réside sur des plateformes de falaise ou des cathédrales.

Getty Image

Retrouvez les moments nature de Virginie Hess, et bien d’autres chroniques dans Le 6-8 en semaine sur La Une.

Sur le même sujet

Pourquoi d'ici 2080, le nombre d'oiseaux risque de diminuer drastiquement ?

Biodiversité

Et si le lien à la nature était vraiment le secret d’une éducation au bonheur ?

Tendances Première

Articles recommandés pour vous