Regions Bruxelles

Découvrez le compte Instagram qui rend hommage aux blocs de béton bruxellois

© Tous droits réservés

A force de le voir partout, on ne le voit plus nulle part. Le bloc de béton, cet humble tâcheron des aménagements routiers bruxellois, méritait bien un hommage. Grâce au compte Instagram mercyforthebrusselsjerseys, c’est à présent chose faite. Même si l’on peut craindre que ledit hommage soit plutôt ironique.

C’est que les blocs de chantier sont bien utiles : ils permettent de délimiter une piste cyclable ou une entrée de parking, ils permettent également d’éviter l’irruption de conducteurs fous dans les piétonniers. Ils sont pratiques, mais pas exactement très beaux. Et surtout, ils représentent une des plaies de l’aménagement bruxellois : le temporaire qui dure.

© Tous droits réservés

Il se trouve que Bruxelles est un véritable nid à blocs de béton. C’est du moins ce qu’affirme le créateur de ce compte Instagram. Un compte avec pas moins de 600 photos de blocs, de toutes tailles et de toutes espèces. Un compte avec près de 1.000 abonnés. 1.000 personnes qui se connectent donc régulièrement pour admirer des photos de blocs de béton. Le monde est merveilleux.

Mais au juste, pourquoi cette page parle-t-elle de jerseys ? Les explications de son créateur, qui tient à rester anonyme :

"En anglais, un bloc de béton, ça s’appelle un jersey. Ca vient du fait que ces blocs ont été utilisés pour la première fois sur l’autoroute du New Jersey, pour limiter les dégâts en cas d’accidents. C’était purement fonctionnel. Et ça date des années 50."

A Bruxelles, les premiers blocs sont apparus vers 2016, après les attentats. Puis, ils se sont multipliés. Les Bruxellois sont habitués, ils ne les remarquent plus. Ce n’est que quand des touristes de passage leur en font la remarque qu’ils constatent que, tiens oui, c’est vrai, il y en a un peu partout. D’où l’idée de créer ce compte. Pour dénoncer ces aménagements laids, improvisés, parfois inutiles, voire dangereux.

© Tous droits réservés

Reste que, à force de photographier chaque jour quelques blocs, l’auteur du compte a fini par y trouver une certaine beauté. Comme il le dit lui-même : "Ils sont super moches. Ils sont tellement moches que, si tu les regardes assez longtemps, tu peux en voir la beauté."

Son top 3 ? En N°3, la rue de la Loi, devant le siège du Premier ministre : deux rangées parallèles, histoire que les usagers de la piste cyclable restent bien dans leur axe.

Loading...

N°2 : un pont sur le canal à Anderlecht : pour en interdire l’accès aux voitures, quelques blocs ont été posés au milieu de la rue, ce qui donne à l’ensemble un petit air de poste de douane est-allemand. Et en N°1 la place de la duchesse de Brabant, à Molenbeek, où différents modèles de blocs cohabitent tant bien que mal, mais plutôt mal que bien.

Bref, si vous avez des photos de blocs de béton bruxellois, n’hésitez pas : mercyforthebrusselsjerseys est toujours preneur.

Loading...

Sur le même sujet

Le béton, un matériau omniprésent mais peu écologique

Environnement

Articles recommandés pour vous