Belgique

Déficit budgétaire flamand : la dette wallonne n'est pas ingérable, assure Adrien Dolimont

Le ministre wallon du Budget, Adrien Dolimont.

© Belgaimage

30 mai 2022 à 16:55Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Maud Wilquin

"Il est faux de dire que la dette wallonne est ingérable", a assuré, lundi, le ministre wallon du Budget, Adrien Dolimont (MR), en réaction aux propos tenus par le député Open Vld Maurits Vande Reyde au parlement flamand.

"Contrairement à la Wallonie, la dette flamande est gérable, mais nous devrons tout de même nous débarrasser de la culture des subventions pour rester en bonne santé à l'avenir", avait déclaré plus tôt dans la journée le parlementaire flamand.

 

Les conclusions de la Commission Externe de la Dette, mise en place par le gouvernement wallon, sont claires: si elle est unanime à s'alarmer de la dynamique de la dette à politique inchangée, elle observe qu'un ajustement structurel modéré mais soutenu suffirait à infléchir la trajectoire de moyen terme sans nécessairement sacrifier la relance, a de son côté rappelé le ministre Dolimont.

Selon ce dernier, le gouvernement wallon a suivi "en droite ligne" cet avis en identifiant, lors de l'ajustement budgétaire bouclé en début de semaine dernière, les premiers 150 millions d'euros à économiser et en améliorant le solde brut à financer de la Région.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous