Liège

Demi-finales France-Maroc : les supporters marocains de Belgique déjà prêts pour la victoire

© Belga Image

Temps de lecture
Par Sarah Prévinaire et Louis Matagne édité par Mallaury Lehnertz

Place aux deuxièmes demi-finales de la coupe du monde de football. Depuis sa victoire en groupe contre les diables rouges, l’équipe marocaine ne cesse d’impressionner. Et pour la communauté marocaine de Belgique, c’est évidemment une source de joie et de fierté.

Ce mercredi soir, le Maroc affronte la France avec un ballon sur gazon. Dans une classe de l'école communale de Bressoux De Gaulle, interrogée par la journaliste des Niouzz Sarah Prévinaire, quelques enfants en sont certains : le Maroc va gagner. Une équipe africaine qui arrive à ce stade de la compétition mondiale, c'est une première. Les Lions de l'Atlas devront en découdre avec les tenants du titre et ce ne sera pas simple…

"3-2 pour le Maroc", espère un des enfants présents. C’est important que le Maroc gagne, ajoute-t-il, car "ils n’ont jamais gagné de coupe de monde. C’est peut-être la première équipe arabe à gagner".

Ce mercredi soir, ces mini-supporters seront devant la télévision pour regarder le match "avec du popcorn et des chips pour voir s’ils mettent des buts ou non".

Un match historique

Dans l’éventualité d’une victoire pour le Maroc, les enfants de cette école de Bressoux expliquent comment ils vont célébrer avec leurs parents : "On va dans les voitures. On klaxonne. On va partout. On sort les drapeaux".

Et une jeune supportrice d’ajouter : "Je suis vraiment stressée parce que j’ai peu que le Maroc perde. Je serai vraiment triste et je ne regarderai plus le match parce que c’est mon pays".

Difficile de dire si le reste de la Belgique soutiendra le Maroc ce soir, mais pour un de ces enfants "la Belgique soutient le Maroc parce qu’ils n’aiment pas trop les Français".

L'espoir d'une victoire

Ils seront des dizaines de milliers devant leur télévision à soutenir l'équipe marocaine depuis la Belgique. À Namur, par exemple, Mourad Azdad, sa fille Assya et son fils Ayoub seront à 20h dans leur salon pour voir ce match. À quelques heures du match, ce supporter ressent "beaucoup de stress, mais vu les résultats passés, on l'aborde quand même avec de la confiance. On se dit que l'Espagne, le Portugal, la France sont au même niveau. Donc ici, en demi-finales, honnêtement, on n'a plus de complexes. Tout le monde doit jouer sa chance". 

Assya, Ayoub et leur papa Mourad avant la demi-finale mondiale de foot France-Maroc.
Assya, Ayoub et leur papa Mourad avant la demi-finale mondiale de foot France-Maroc. © Louis Matagne

Son fils est également stressé car "la France est une bonne équipe. Je pense qu'ils ont plus de chances de gagner comparé au Maroc. Il faut jouer défensivement. Les joueurs de l'équipe marocaine sont forts en contre-attaque. Ils pourront donc faire ça".

Le pronostic de Mourad est qu'il "n'y aura pas beaucoup de goals dans tous les cas. L'équipe marocaine joue souvent en bloc donc 1-0 pour le Maroc". "Moi je pense que ça va aller jusqu'en prolongations et que le Maroc va marquer 1-0", ajoute Ayoub. Sa petite sœur Assya est plus optimiste et donne un pronostic de 2-0 pour le Maroc.

Les paris sont lancés en attendant les résultats de ces deuxièmes demi-finales mondiales...

Sur le même sujet : Extrait JT (17/12/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous