RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Démolition de la fresque Annie Cordy : trois projets soumis aux citoyens

La fresque Annie Cordy qui sera prochainement démolie

La fresque du Parc Annie Cordy à Laeken sera bien détruite. Apparue en 2018 pour les 90 ans de l’artiste belge, la fresque est dessinée sur le mur d’un bâtiment attenant au parc. Un bâtiment qui sera démoli dans le cadre du projet de réaménagement du parc pour cause d’instabilité et d'amiante. Quelques mois après le décès de la chanteuse, il n’en fallait pas plus pour que des riverains se mobilisent pour demander le maintien de cette œuvre en apprenant sa démolition prochaine. La ville s’était engagée à ce qu’une nouvelle œuvre voit le jour une fois le parc réaménagé. Les habitants de la Région sont invités à choisir parmi trois propositions visant à remplacer la fresque actuelle, peut-on lire sur le site internet de la ville de Bruxelles. Les votes sont ouverts jusqu’au lundi 7 février prochain.

Trois projets soumis au vote

La première proposition est la reproduction à l’identique de la fresque existante sur un autre mur du parc. Une œuvre signée par l’artiste bruxellois Pierre Coubeau alias FSTN.

FSTN – Ville de Bruxelles

Deuxième proposition, une nouvelle œuvre street-art signée Amandine Lesay qui a voulu se référer au célèbre titre de la chanteuse, Tata Yoyo.
 

La fresque imaginée par l’artiste Amandine Lesay
La fresque imaginée par l’artiste Amandine Lesay Amandine Lesay – Ville de Bruxelles

Enfin, dans un tout autre style, une statue imaginée par l’artiste Isabelle de Bellefroid. "Elle propose une Annie Cordy ancrée dans le 21e siècle, moderne, accessible, humaine, ouverte et en connexion avec son public.", explique le site de la ville de Bruxelles.

Concrètement, les habitants de la région sont invités à se prononcer pour l’un des trois projets via le site de la ville de Bruxelles https://www.bruxelles.be/oeuvre-annie-cordy avant le 7 février 2022.

Isabelle de Bellefroid – Ville de Bruxelles

Sur le même sujet

Après le tunnel Annie Cordy, le boulevard Annie Cordy ? "Le plus vite possible" souhaite la ministre bruxelloise Elke Van den Brandt

Regions

Articles recommandés pour vous