Regions Liège

Démolition du Golf Hôtel de Spa : début d'un chantier aux frais de la commune

Un bureau d'expert mandaté par la ville a conclu à l'instabilité du bâtiment et à un potentiel danger.

© RTBF - Anpo

15 nov. 2021 à 09:54 - mise à jour 16 nov. 2021 à 09:37Temps de lecture1 min
Par Marc Hildesheim

Construit début du siècle passé, le Golf Hôtel de Spa vit ses dernières heures. Il va être démoli dès lundi prochain.

Cet ancien hôtel de prestige était devenu un centre de vacances pour le personnel d'une grande banque avant d'être vendu à un groupe Hollandais. Mais c'est la ville de Spa qui va devoir le démolir à ses frais.

D'inspiration anglo-normande, la façade à colombages du Golf Hotel rappelait la belle époque de la cité thermale. Mais la filiale anversoise du groupe hollandais qui l'a acheté début des années 2000 ne l'a jamais entretenu ou restauré. Et un incendie a donné le coup de grâce à ce bâtiment non-assuré en 2017. Un bureau d'expert mandaté par la ville a d'ailleurs conclu à son instabilité et à un potentiel danger.

En 2017, un incendie a donné le coup de grâce à ce bâtiment d'inspiration anglo-normande.
En 2017, un incendie a donné le coup de grâce à ce bâtiment d'inspiration anglo-normande. RTBF - Anpo

Un chantier temporairement aux frais de la collectivité

Depuis des années, la ville et le propriétaire ne se parlent plus que par huissier et avocat interposés. Et vu que ce propriétaire ne bouge pas, la bourgmestre de la commune spadoise a pris un arrêté de démolition.

Interrogé sur l’avenir du site, l'échevin des travaux et de l'urbanisme Paul Mathy a déjà sa petite idée : "On n’est toujours pas propriétaires du bien. Ce sera dans la liberté du propriétaire de faire ce qu’il a envie de faire, mais il devra bien entendu introduire des permis. Nous serons très attentifs aux permis parce que nous voulons que le bâtiment soit construit à l’identique. En tout cas, la façade et le volume de ce bâtiment, du moins, devront être faits à l’identique".

Ce lundi, la société Eloy installe le chantier qui devrait durer 80 jours. Ce dernier est également coûteux et s’élève à 125.000 euros, une somme que la ville espère bien récupérer auprès du propriétaire.

Pour retrouver à quoi ressemblait ce superbe bâtiment, il faudra désormais se plonger dans les photos d'archives.

 

RTBF - Anpo

Sur le même sujet

Icomos (Patrimoine mondial de l'Unesco) incite la Ville de Spa à ne pas démolir le Golf Hôtel

Regions Liège

Articles recommandés pour vous